45 milliards d’Euros en France, suite à la fraude sociale.

La fraude sociale est gigantesque en France tant au niveau des prestations, que des allocations et remboursement de Sécurité Sociale! Nous savons par exemple, qu'il y a plusieurs millions de fausses cartes Vitales en circulation, des retraites versées à des centenaires hors normes! Que fait l'état ? Rien.

 

Un commentaire

  1. Posté par miranda le

    En sa qualité de président de l’association professionnelle des magistrats, nous aurions aimé que ce Monsieur puisse évoquer le manque de moyens dans les hôpitaux . Il n’a pas parlé du budget des hôpitaux, mais de celui de la Défense, de l’Intérieur, de la Justice. Ces 45 milliards d’Euros ou du moins une partie, auraient bien soulagé ces hôpitaux surtout dans l’épreuve d’aujourd’hui.

    Aujourd’hui, si le coronavirus se propage, les hôpitaux seront placés devant des choix terribles : différer les opérations chirurgicales, se consacrer plus tardivement au soulagement d’autres infections ou maladies, et décider quelles catégories devront être sauvées avant les autres.
    L’Italie a fait le choix de s’occuper d’abord des plus jeunes et de faire attendre les personnes âgées. On sait que peu de personnes âgées se relèveront de ce combat.

    Oui ces 45 MILLIARDS DE FRAUDE, permettraient de rétablir la mission de l’hôpital dans son accueil et ses moyens matériels, sa dignité professionnelle et salariale.

    Mais les esprits mondialistes sont tellement occupés par l’obsession du métissage de tous dans tous qu’ils font prendre aux nations le chemin de la folie..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.