Coup d’État communiste en Thuringe sur ordre d’Angela Merkel

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

 

Coup d’État communiste en Thuringe sur ordre d’Angela Merkel

En République fédérale allemande -  et sur ordre de la chancelière - un premier ministre démocratiquement élu a été forcé de démissionner par la force et les menaces, ceci dans le but de sauver le fauteuil de son prédécesseur ayant perdu la confiance des électeurs. Angela Merkel, en apprenant que le premier ministre communiste du « Land » de Thuringe, Bodo Ramelow n'avait pas été réélu, avait donné l’ordre à son parti de procéder à une manœuvre électorale pour lui permettre de continuer à régner. Ramelow est membre de « Die Linke », qui a succédé au parti unique de l’Allemagne communiste et dont le programme est, s’il prenait le pouvoir, soit d’exécuter 1% des riches du pays, soit de les envoyer dans des camps de travail, ainsi que le relate le site compact-online.de, sur base d’une vidéo tournée lors d’une « réunion stratégique » de ce parti.

 

https://www.compact-online.de/die-schande-von-erfurt-rambo-ramelow-gewaehlt-der-rote-putsch-vollendet/

 

 

Traduction (Claude Haenggli) : Le vote d’aujourd’hui a été précédé d’une campagne de haine qui a duré des semaines contre Thomas Kemmerich (FDP) et sa famille, le premier ministre élu le 5 février, qui a été poursuivi, menacé et harcelé moralement jusque dans sa sphère privée. Dans toute l'Allemagne a eu lieu une campagne aussi bien contre l'AfD que le FDP, accompagnée d'une quantité d’attentats contre les bureaux des députés et contre les domiciles des politiciens mal-aimés. Tandis que les représentants de l’AfD ont résisté à cette campagne et que ceux du FDP ont au moins refusé de participer aujourd’hui à l’élection du premier ministre, la CDU a tourné complètement casaque. C’est ainsi que l’abstention des députés chrétiens-démocrates du parlement régional a ouvert la voie au troisième tour à Bodo Ramelow, qui peut maintenant reprendre sa place de tzar rouge dans la chancellerie d’État de Thuringe.

 

Bien à vous

 

Claude Haenggli

 

5 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Très belle photo pas du tout compromettante. Et maintenant qu’elle a quelques poils au menton c’est tous les jour Le Grand Soir. Eh bien! avec le coran0virus, elle y est. Elle va pouvoir aller se trémousser dans les boîtes gays de Berlin en appelant directement le bureau de Soros pour l’accompagner (je vois déjà ce superbe spectacle de gagas). Tout ceci confirme cela: https://lesobservateurs.ch/2020/03/09/les-jeunesses-communistes-defilent-a-nouveau-en-allemagne/#comment-311319 https://lesobservateurs.ch/2020/03/02/attentat-de-hanau-par-le-fils-dun-vert-les-politiciens-du-systeme-commencent-a-se-taire/

  2. Posté par MAROY Jean-Philippe le

    C’est à la fin de la comédie que les masques tombent ! Voilà le vrai visage des eurolâtres, honte à vous Mme Merkel et que votre règne rejoigne les poubelles de l’Histoire allemande.

  3. Posté par Altruiste le

    La corde pour cette adipeuse traîtresse aux bras couverts de sang risquant de ne pas être assez solide, je suggère de la condamner, comme pour Ravaillac, à l’écartèlement.
    ( Je dis cela en chantant façon rap, ce qui est de l’art )

  4. Posté par Semal Jean Pierre le

    L Europe est perdue 😨😨😨 Trop de Traitres – Collabos au Plan Kalergi et Notre Genocide !!! En route vers la Guerre Civile 😠😠😠

  5. Posté par antoine le

    La DICTATURE de la bolchévik tremblotante est en marche !
    Les Allemands se sont rendus compte de la stratégie malsaine de Mme Merkel. La CDU est en décomposition et le successeur de Mme Merkel se fait attendre …
    Annegret Kramp-Karrenbauer a dû quitter la présidence de la CDU. Elle s’est rendue compte des magouilles internes suite à cette affaire de l’élection en Thuringe !
    Quel successeur ?
    – Armin Laschet, ministre-président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.
    – Friedrich Merz, chef de la fraction CDU au Bundestag et adversaire déclaré de la chancelière. – Jens Spahn, ministre de la Santé.
    La mise à la retraite de Mme Merkel sera un bienfait pour la politique allemande !
    Que son règne prenne fin !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.