4 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Peut être que c’est encore pire et qu’il ne s’est pas que contenté d’infiltrer la Cour européenne des droits de l’homme, alors qu’ils en est l’auteur dès son origine, grâce à des dons aux apparences philanthropiques, qui appartiennent plus objectivement à ses spéculations appauvrissant la planète dans son intégralité et aux corruptions qui s’en suivent.

  2. Posté par Sertorius le

    Soros vaut $10 milliards et a donner $32 milliards à son ONG Open Society Foundations. Il est déterminé à soutenir des causes d’éducation homosexuelle jusqu’a l’aide aux migrants. Cette organisation devrait être proscrite et ses biens saisis par l’État.
    .

  3. Posté par miranda le

    Très intéressant de découvrir le sacré méli-mélo « open society de Soros + ONG + nomination des juges à la CEDH. Il faut s’accrocher, mais on découvre une situation à la fois « surréaliste, anti-démocratique et productrice d’un flou juridique invraisemblable : https://www.facebook.com/valeursactuelles.page/videos/484038188940826/
    ET C’est cela qui prétend « protéger » juridiquement les peuples.

  4. Posté par Spirou le

    ça on le savait depuis un bon bout de temps en analysant les décisions de cette dictature … mais maintenant on fait quoi ? car tout le monde a été infecté par cette idéologie qui a mes yeux est plus destructice pour l’europe que le coronavirus … coronavirus on peut et on pourra le soigner …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.