Vaud : Le Conseil d’Etat veut investir très fortement dans les nouvelles technologies vertes

Renaud Bournoud - 15-16 février 2020 –

Le gouvernement veut passer la surmultipliée pour le climat.

Vaud  - En présentant son bilan à mi-parcours, le gouvernement a surtout parlé d'un avenir durable.

[...]

Selon les préoccupations de la population, « les objectifs fixés dans le programme de législature doivent être réorientés. »

[...]

Le Conseil d’État veut investir très fortement dans les nouvelles technologies vertes.  [...] En tout cas, l’État de Vaud peut se permettre d’investir massivement. Il se porte bien. les caisses publiques sont pleines. [...] La répartition de la facture sociale entre le Canton et les Communes reste un sujet délicat. [...]

article complet réservé aux abonnés:

*****

Un juste retour pour les contribuables vaudois

L'invitée Claudine Amstein demande un allègement de la fiscalité des personnes physiques dans le canton.

Claudine Amstein 12.02.2020

Le Canton de Vaud affiche une santé financière étincelante depuis plusieurs années. Il n’en continue pas moins de faire peser sur les contribuables une pression fiscale particulièrement lourde. En comparaison intercantonale, les Vaudois sont clairement les vaches à lait du système!

Face à cette situation choquante, les associations économiques cantonales, dont la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie, ont lancé le mois dernier une campagne d’annonces dans plusieurs médias pour sensibiliser la population, dont nous percevons l’exaspération. . [...]

Il ressort des chiffres tirés de la publication «Charge fiscale en Suisse» de l’Administration fédérale des contributions que la classe moyenne vaudoise est lourdement frappée par l’impôt sur le revenu comparativement aux autres cantons. La 5e édition de notre brochure «Pour une fiscalité vaudoise compétitive - Étude comparative et priorités 2019», publiée à la fin de l’an dernier, pointe aussi du doigt cette douloureuse problématique. Nous sommes en tête de ce sombre palmarès.

Déjà avec une rémunération brute de 80000 fr., un couple vaudois paiera 70% de plus d’impôt qu’à Zurich! La situation empire dès que le revenu s’accroît, et la main du fisc est particulièrement lourde pour les célibataires.

Cette fiscalité très pesante ne se justifie plus aujourd’hui. Nos dirigeants doivent aller au-delà des petites mesures accordant des déductions à telle ou telle classe de contribuables. Pour répondre aux nombreux défis qui se profilent, la mise en place d’une imposition des individus plus équilibrée est indispensable, sans quoi il sera impossible d’assurer les revenus nécessaires pour financer, notamment, une facture sociale qui a pris une ampleur très inquiétante.

[...]

article complet:

2 commentaires

  1. Posté par Dominique le

    Est-il vrai que le Canton de Vaud aurait remboursé toutes ses immorales dettes?

  2. Posté par antoine le

     »les Vaudois sont clairement les vaches à lait du système  »
    Payer, toujours payer et payer encore plus !
     »Déjà avec une rémunération brute de 80000 fr., un couple vaudois paiera 70% de plus d’impôt qu’à Zurich! La situation empire dès que le revenu s’accroît, et la main du fisc est particulièrement lourde pour les célibataires. »
    Merci M. Broulis ! Et lorsque cela ne suffit pas il reporte les charges sur les communes !
     »Cette fiscalité très pesante ne se justifie plus aujourd’hui »
    Nous venons de recevoir les déclarations d’impôts ! A vos marques, prêt ? PAYER !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.