France : plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour

 

Plus de 120 agressions à l’arme blanche ont lieu chaque jour en France Les faits divers se multiplient et les autorités s’inquiètent de la «radicalisation des comportements». La France va-t-elle devenir un pays où l’on sort les couteaux au moindre différend? La question est loin d’être anodine, alors que les faits divers se multiplient, semaine […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Bôf. Ces déséquilibrés russes ne doivent s’en prendre qu’aux vicieux chinois voire à quelques cavaleurs américains

  2. Posté par Dominique le

    La tension augmentera en France jusqu’à ce que la guerre éclate dans ce pays voisin qui n’est plus un état de droit avec ses 750 zones de non-droit, son Macron et ses drôles. Ce qui a fait dire début 2019 à Boualem Sansal, à propos de ces zones dites de non-droit que « Dans certains quartiers, la France est une république islamique en herbe ».

  3. Posté par Léo C le

    Un nombre sans cesse croissant de couteaux déséquilibrés.

    C’est le nombre de porteurs qui est de plus en plus croissant. Inutile de s’interroger sur leur origine, le couteau est dans leur ADN.

  4. Posté par poulbot le

    Voila ce que donne le laisser aller envers certaines populations qui ne rêve que d’occupé notre pays et nous obliger a leur faire allégeance. Plutôt mourir les armes a la main pour défendre le pays de mes ancêtres que devenir leur chien pour ne pas dire leur esclave.

  5. Posté par aldo le

    Les principales causes résident dans la SURPOPULATION DE PARASITES DE LA SAUVAGERIE ETRANGERE QUI DEBOULE TOUS LES JOURS AUX FRONTIERES, COMME LE CORONA. Et ce sont les conséquences culturelles qui produisent ces abattages à la mode halal, les voyous de là-bas portant systématiquement un couteau pour saigner les moutons volés dans les pâturages, quand ils existent encore.

    Or ces invasions font le beurre des criminalité étrangères par saturation de la justice, de la police, du barreau, des traducteurs, des infirmiers des médecins etc. et donc aussi des criminels qui grâce à cela passent facilement entre les mailles du filet. Suite à cette énumération on remarque bien qu’il y a une véritable osmose et croissance exponentielle entre ces intervenants de l’industrie de l’immigration, propice au noyautage ethnique finissant par rendre inopérantes toutes les mesures propres à sécuriser la société, les mafias étrangères ayant pris possession de la presse, de la politique puis de la justice et de la police, même s’il y a encore quelques bobos croyant à la séparation des pouvoirs. Donc la démocratie bafouée finit vire à la dictature bolchévique.

  6. Posté par antoine le

    Cela nous inquiète; le gouvernement regarde ailleurs et ordonne aux juges d’appliquer le 2 poids 2 mesures pour ne pas stigmatiser ses pôvres chéris …

  7. Posté par Sertorius le

    Les citoyens français devraient avoir le droit de porter des armes puisque la police ne fait rien.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.