Simonetta Sommaruga : La trahison de la démocratie suisse ?

Le vendredi 7 février, la radio SRF a rapporté que la Présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, avait demandé à la présidente de la Commission européenne, Mme von der Leyen, de ne plus faire pression au sujet de l'accord-cadre avec l'UE jusqu'au vote sur l'initiative de limitation, sinon les chances d'un vote favorable à cette dernière augmenteraient. La présidente de la Commission européenne a promis de garder le silence jusqu'au 17 mai 2020. Que penser d'une Présidente de la Confédération pactisant avec une institution étrangère dans le but d'influencer le peuple suisse ?

Si le contenu de cette annonce devait être correct, ne serait-ce que de manière synthétique, il s'agirait d'un scandale gravissime. Il est en effet scandaleux que la Présidente de la Confédération s'entende avec la Commission européenne pour influencer les votes démocratiques en Suisse. En agissant de la sorte, la Présidente de la Confédération en exercice se rend coupable de trahison. Ses déclarations antérieures sur l'importance qu'à la démocratie directe à ses yeux se révèlent dans ce cas être de la pure hypocrisie.

L'Action pour une Suisse indépendante et neutre voit se confirmer ses craintes. La  Berne fédérale et l'alliance de ceux qui cherchent à se rapprocher à tout prix de l'UE perdent manifestement le respect de la démocratie, négligent la défense des intérêts de la Suisse souveraine et font visiblement preuve d'une audace inadmissible.

L'Action pour une Suisse indépendante et neutre demande au Conseil fédéral des éclaircissements à ce sujet et appelle tous les démocrates sincères à refuser cette façon de procéder.

ASIN.ch

Nos remerciements à Victoria Valentini


Rappel :

Ultimatum : Bruxelles donne neuf jours à la Suisse pour signer l’accord institutionnel

24 commentaires

  1. Posté par antoine le

    @aldo
    J’aime bien !
     » … il ne manque plus que SOROS le chef d’orchestre à la tête de la chorale des pintades. »

  2. Posté par pepiou le

    Les socialistes sont pour la démocratie sans le peuple, voilà pourquoi l’UE est ce qu’ils peuvent espérer de mieux en matière de gouvernance.

  3. Posté par Dominique le

    Une gaucho manipulatrice combinarde et bolchévique trahissant son peuple en se croyant membre d’une minorité autoritaire plus intelligente que le peuple souverain, Honte à elle.

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    POUR INFO SUR L’ACCORD-CADRE QUE VOUDRAIENT NOUS IMPOSER LES SEPT SALOPARDS:

    Voici l’avis de François Schaller qui s’est déjà exprimé sur les fameux accords bilatéraux et qui maintient que les risques sont minimes si nous revenions à notre souverainisme en choisissant notre immigration

    https://blogs.letemps.ch/francois-schaller/2020/02/09/25-bonnes-raisons-de-dire-oui-le-17-mai-prochain/

    Je conseille également de lire les commentaires de Yohan Ziehli sur sa page FB.

  5. Posté par toyet le

    Et la TSR lui a encore ciré les pompe, les accords cadres sont pour le 18 mai et bien fait pour ces idiots de suisses.Si vous connaissiez toutes les futurs taxes en gestations vous quitteriez le navire.

  6. Posté par anubis le

    Arrêtez la politique, pensez et agissez par vous même. Ou prenez un avocat hahahahahahahaha.
    Vous êtes foutus et nous avec….crevons avec dignité, au moins pas en s’excusant d’être aussi con et lâches à 99.99%
    Dur, non pas du tout, après avoir vainement tenté d’éclairer, un peu, tous ces abrutis, jeunes vieux, mecs nanas, dégénérés derrières leurs écrans, être passé pour un bouffon, je le fais, gracieusement, bande de chlini bösii gartezwerge…..adios bon vent au pays, des mort cérébrales d’où l’on ne revient pas,,,,jamais. je suis Anubis gardien de la vallée des morts, je vois déjà vos ombres en avant. Et j’ai eu pitié de vous….trop, à presque m’en salir même. euark dégoût de vous voir dans vos basses éjaculations rêvées, avérées

  7. Posté par aldo le

    ALLUMONS LA MECHE QUI DORT. Crypto A.G. et ces deux pintades, y-a-t’il un lien ? Que cette usurpation de démocratie pas élue de von der Leyen DONNE 10 JOURS A LA SUISSE POUR S’EXECUTER ET SIGNER L’ACCORD CADRE N’EST EXPLICABLE QUE PAR UNE VERITABLE PRESSION. Faute de relation démocratique avec l’Europe, c’est plutôt une preuve de bolchévisme de plus de sa part. Preuves de ce qui a mené au Brexit et a fait les délices des dénonciations systématiques du bolchévisme européen UErss, de la part de Nigel Farage. Mais encore ? Pourquoi UN TELLE METHODE DE CHANTAGE JUSTE AVANT DE LARGUER L’AFFAIRE CRYPTO A.G, ALORS QUE CA N’A PAS MARCHE, la vaon der Leyen méconnaissant alors la démocratie suisse et ayant cru la Sommaruga toute puissante, comme elle se plaisait à le faire croire dans les milieux internationaux. Etais-ce donc un chantage directe contre la personnalité très ambiguë aussi du passé de la Sommaruga ?

    Zug, un paradis fiscal montant déjà AVANT LA NAISSANCE DE LA SOMMARUGA dans ce lieu trop privilégié. Tout ça pour lui permettre d’y vivre de piano passe encore, mais plus curieusement de socialisme et d’extrême gauchisme pourvoyeurs d’immigration de masse, ces bombes atomiques à retardement de la destructions de la Suisse programmée. Ce qui n’est pas incompatible avec cette cervelle d’oiseau de mauvaise augure. Zug est la clé de ces attaques contre la Suisse. https://www.letemps.ch/economie/weyer-rich-couple-suisse-une-puissance-petroliere

    Et la Suisse et Zug en particulier deviennent un paradis fiscal sous l’impulsion de la CIA et des traître services secrets allemands, comme la Van der Leyen mise à la tête de cette Europe UErss bolchévique ? Peut-être bien puisque ces Allemands là sont des traîtres à l’Amérique. Là on sent que la traîtresse Sommaruga est née au milieu de cette oasis de traîtres et d’agents doubles ce qui expliquerait tout de ses manigances. Si les Allemands se sont retirés bien avant la CIA, c’est que ses agents doubles avaient été subitement découverts par la CIA. LA MISE SOUS PRESSION DE LA SOMMARUGA A TRAVERS UNE AFFAIRE D’ESPIONNAGE D’ENVERGURE N’EST DONC PEUT-ETRE PAS UN SIMPLE HASARD. Pas plus que Marc Rich condamné par les Etat-Unis puis blanchi par la mafia Clinton, comme si ce bannissement et ce blanchiment avaient été contractuellement prévus d’avance, histoire de feinter les Suisses. Et ce, pour un très prochain mourant, quoi de plus normal de larguer quelques cadeaux consistants pour que les Clinton puissent maintenir à flot leurs affaires familiales socialistes, tout comme avec les cadeaux de la Calmy-Rey faits encore sur le dos des Suisses. Dans cet imbroglio, il ne manque plus que SOROS le chef d’orchestre à la tête de la chorale des pintades. .

  8. Posté par Gérald Nicod le

    Nos institutions ne prévoient malheureusement pas la procédure de destitution (Impeachment).
    Vraiment dommage!

  9. Posté par Nicod le

    Nos institutions ne prévoient malheureusement pas la procédure de destitution ( Impeachment). Dommage!

  10. Posté par leone le

    Petit pays, petite présidente! Ca sautait aux yeux hier soir à Infrarouge.
    Question de Favre: Comment avez vous trouvé Trump à Davos?
    Réponse de la pianiste: Très grand!
    Amaudruz, vice-présidente de l’UDC: Tout le conseil fédéral veut adhérer à l’UE.
    La pianiste: —

  11. Posté par bonardo le

    Pauvre femme comment est t`il possible que cette dame puisse avoir le titre de Présidente de la Confédération ? C`est une plaisanterie j`espère ? Moi en tant que citoyen je demande simplement que cette personne démissionne avec effet immédiat et qu`elle rendre immédiatement des comptes au peuple qui est souverain elle ferait bien de se le rappeler .
    A bon entendeur salut.

  12. Posté par JeanDa le

    Je suis extrêmement déçu par l’UDC et – si ce qu’écrit Monsieur Christian Hofer est vrai – par Roger Köppel qui aurait voté pour mme sommaruga ! Je le considérais comme quelqu’un d’intelligent …

  13. Posté par Régis Gérard le

    Mme Sommaruga est fidèle à sa non-prestation de serment lors de sa dernière élection. Ceux qui trahissent sont ceux qui l’on laissé faire, et qui n’ont rien dit ce jour-là, afin de maintenir un statut quo collégial tout-à-fait artificiel, une fausse harmonie. Les traîtres sont les membres de l’Assemblée fédérale, non pas ceux de gauche, car c’est leur nature, mais ceux de l’autre bord. Ils savait très bien qui ils acceptaient, et comment. C’est en se taisant qu’ils ont trahi.
    Le parti des vraies valeurs et des valeurs vraies n’existe plus en Suisse, peut-être même depuis la diète de Stans.
    On n’est jamais trahi par ses ennemis, seulement par ses amis.

  14. Posté par Christian Hofer le

    « J’ai voté pour Simonetta Sommaruga parce que je suis pour la concordance », a déclaré le conseiller national (UDC/ZH) Roger Köppel, interrogé sur les 13 voix qu’a obtenues Regula Rytz lors de la réélection de la conseillère fédérale socialiste.

    https://rts.ch/info/suisse/10934542-ignazio-cassis-et-tous-les-autres-conseillers-federaux-sont-reelus-.html

    Extrêmement déçu de l’UDC qui prétend voter pour la « stabilité » lorsqu’il vote pour Sommaruga. La concordance de quoi? d’aller toujours plus loin dans l’adhésion de la Suisse à l’UE? Il n’a toujours pas compris que les socialistes ont mis dehors Blocher et que cela exigeait au minimum des sanctions?

    Même chose pour Maurer qui prête sa voiture de fonction au socialiste :

    https://www.rts.ch/info/suisse/10708734-la-surrealiste-histoire-de-christian-levrat-a-la-fete-de-matu-de-sa-fille.html

    ça ne choque personne parmi les patriotes? Vous pensez que Maurer nous aurait gentiment prêté sa voiture pour nous rendre à une cérémonie si nous en avions besoin?

  15. Posté par leone le

    Une fois de plus la pianiste se trompe de partition.

  16. Posté par AngePur le

    Si un CF UDC avait agi de manière similaire, les merdias emmenés par la RTSocialiste toute puissante le harcéleraient jusqu’à sa démission et mort politique.

  17. Posté par combattant le

    Quelque soit son titre Présidente ou non,cette traîtretresse,dans mon pays de rêve aurait été passée par les armes !Imaginons le soldat ou le politique offrant son pays à L’ENNEMI ? Oui car l’ennemi est bien cette uerss,criminelle,racketteuse,islamisée,dans les bottes du sorose ! Cette sinistre personne doit être mise à la PORTE !

  18. Posté par Bernard le

    J’espère que les pondes de l’UDC vont réagir fermement . C’est de la trahison . J’horripile cette bonne femme.

  19. Posté par aldo le

    @ Moignon le 11 février 2020 à 20h07 logiquement la richesse de Microsoft et de Google c’est aussi une imposture du même tabac. Mais en Suisse tout ce qui n’est pas apparent n’existe pas. Donc on n’est pas prêt d’interdire des sociétés qui servent la soupe aux bolchévo-nazis mondialistes tels que Soros et toutes ces succursales ONG, sans compter toute la presse qui tend la main comme les roms pour nous dicter ses vérités.

  20. Posté par Marcassin le

    Trahison = destitution !

  21. Posté par antoine le

     »Que penser d’une Présidente de la Confédération pactisant avec une institution étrangère dans le but d’influencer le peuple suisse ? »
    Excellent question à poser lors de l’émission de ce soir d’Infrarouge 12.02.2020 !
    De plus Mme Sommaruga (PS) fait partie du NOMES (Nouveau Mouvement Européen Suisse), cela ne m’étonne pas de son double langage !

  22. Posté par Sertorius le

    Sommaruga et beaucoup d’autres politiques sont tous coupables d’atteinte à l’indépendance de la confédération sous Art. 266 du code pénal. De Schengen jusqu’au honteux traité qu’ils ont signé modifiant les lois sur les armes, leurs acquitment honteux de leurs devoirs sous la Constitution envers des puissances étrangères a été au détriment de la Suisse et la liberté de ses citoyens. Ils sont donc aussi coupables de trahison diplomatique sous Art. 267 car ils ont accompli leur devoir au détriment de la Suisse dans ses négociations avec un gouvernement étranger, En bref, oui, ses gens comme Sommeruga, Calmy-Rey, et d’autres sont de vrais traitres à la patrie et méritent bien d’être pendus pour cela.

    http://www.loisuisse.ch/fra/sr/311.0/311.0_031.htm

  23. Posté par Patriote le

    Elisabeth Kopp a été démissionnée pour moins que cela! Cela s’appelle Haute trahison, intelligence avec une puissance étrangère. Merci à l’ASIN de faire toute la lumière concernant les agissements de cette dame.

  24. Posté par Moignon le

    La société « suisse » Crypto A.G. qui vendait jusqu’à ce jour des systèmes de cryptage à de nombreux gouvernements dans le monde (dont la Suisse) était en fait dirigée par … la CIA !! Cette CIA qui évidemment possède toutes les clés de cryptage et a donc pu lire depuis des décennies tous les documents « secrets » des gouvernements…
    https://boingboing.net/2020/02/11/cia-secretly-owned-worlds-to.html

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.