En 2020, la Suisse est le pays le plus cher du monde

D'après l'enquête du magazine «CEOWORLD», la Suisse est le pays où la vie est la plus chère en 2020. Et d'un bon bout devant la Norvège ou le Japon.

Manger au restaurant, se loger, acheter à manger, s'habiller, voyager, prendre un taxi, dormir à l'hôtel: en Suisse tout est plus cher qu'ailleurs ou presque.

[...]

C'est le résultat d'une enquête du magazine «CEOWORLD», qui se base sur une multitude de données concernant le niveau des prix et le coût des biens et des services.

[...]

Lematin.ch


Rappels :

Suisse : Les Verts veulent augmenter le prix de l’essence de 50 centimes

Suisse : Avec le soutien du PLR, le Conseil des Etats veut taxer encore davantage l’essence et les billets d’avion « pour sauver l’environnement »

Vaud : C’est parti pour l’augmentation de la taxe sur l’électricité!

Suisse : le Conseil national décide d’une taxe de 50 francs pour toute personne qui se rend aux urgences d’un hôpital

Lausanne : le socialiste Denis Corboz veut taxer les surfaces commerciales vides

L’EPFL propose une taxe carburant de 1fr.70

« Il faut un impôt sur la viande pour protéger le climat » selon un professeur de l’Université de Zurich

3 commentaires

  1. Posté par combattant le

    Et c’est peut-être pour cela que c’est GRATUIT pour nos chances et autres FAUX REFUGIES.Elle n’est pas belle cette politique de GÔCHE,rétablir l’ordre dans CE DESORDRE,c’est premièrement savoir VOTER pour défendre nos valeurs, nos libertés,ainsi que notre SECURITE. NON A CETTE UERSS islamisée.

  2. Posté par aldo le

    L’Europe de Soros, utilise ses valets dans la presse pour foutre en l’air internationalement notre économie, par dépit, suite au Brexit. Les Anglais en avaient marre de la traîte et on entend toujours des « Suisses » achetés qui souhaitent s’y précipiter malgré des ardoises impossibles à rembourser aux filous de banques mondialistes toujours de mèche avec les camarades de Bruxelles et leurs allés-retours comme cadres dans les rouages de Goldman Sachs.

  3. Posté par Dominique le

    Pour éviter de nouvelles taxes, une augmentation des impôts et une augmentation du coût de la vie, il suffit de supprimer pendant une année les séances de tous les députés, conseillers nationaux, etc. Moins il y a d’état et de fonctionnaires moins il y a d’impôts et de dépenses questionnables

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.