Un commentaire

  1. Posté par Clément Durosier le

    On est frappé par la gravité du danger constitué par la Société des Frères Musulmans en Europe et la complaisance affichée par tous les hommes politiques Européens, et particulièrement la gauche, à leur égard. On notera, en passant, que le mot « islamophobie » est une arme sémantique défensive, créée par la gauche, qui sert justement à protéger l’implantation islamique en Europe, en culpabilisant tous ceux qui s’y opposent. On remarque aussi que la stratégie des Frères Musulmans coïncide avec celle des mondialistes jusqu’à un certain point: la dissolution des nations. D’autre part, dans sa conférence, Del Valle effleure très brièvement une éventuelle utilisation des Frères Musulmans par les Services Secrets britanniques, sans donner plus de détails. Or, sachant que la Société des Frères Musulmans est une création de la Franc-Maçonnerie britannique et que Hassan Al Banna, Rachid Ridha et Al Afghani, le précurseur des Frères Musulmans, étaient tous francs-maçons, on comprend mieux, d’une part, pourquoi Israel a favorisé la création du Hamas et, d’autre part, pourquoi les hommes politiques européens, eux aussi influencés par la Franc-Maçonnerie et oeuvrant pour le mondialisme, ont intérêt à promouvoir les Frères Musulmans dans le contexte actuel de dissolution des nations. La Société des Frères Musulmans est donc une arme de destruction massive aux mains des mondialistes et qui fonctionne en synergie avec le pacte de Marrakech, autre arme du mondialisme.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.