Suisse : Retrait de nationalité à une sympathisante de l’EI

Une femme provenant de Suisse romande devrait perdre sa nationalité en raison de ses liens avec l'EI. La Franco-Suisse de 30 ans a vraisemblablement laissé passer le délai de recours contre le retrait de sa citoyenneté ordonné par le Secrétariat d'Etat aux migrations.

Il reste à voir si la femme a déposé un recours en temps voulu auprès d'une ambassade à l'étranger, a toutefois précisé un collaborateur du Tribunal administratif fédéral à Saint-Gall, suite à une information mardi soir de la radio et de la télévision suisse alémanique SRF. Si un tel appel existe, il devrait être reçu dans les prochains jours.

[...]

Le Matin

Nos remerciements à Wilhou

3 commentaires

  1. Posté par Sertorius le

    Il y avait une époque en Suisse quand des traitres étaient mis à mort. Soupir!

  2. Posté par Zigotha le

    Tout de fatras de religiosités vestimentaires n’est pas dans le Coran. La preuve : http://www.parlemoidislam.com/le-voile-est-il-une-obligation-religieuse/

    Alors pourquoi, sinon POUR EMMERDER LES PAYS COLONISÉS ! MAIS ENCORE ? Parce que LES HOMMES SAVAIENT LEUR FEMMES ATTEINTES DU CORONA VIRUS, MAIS COMME L’ÉGALITÉ N’EST PAS LEUR POINT FORT, ILS ONT DÉCIDÉ UNILATÉRALEMENT QU’ELLES SEULES DEVAIENT LE PORTER POUR LES PROTÉGER EUX ! Alors nous devons aussi l’imposer à nos féministes, parce qu’elles auront la gueule moins ouverte et nous protégerons mieux des infections. Et ce bout de toile devant le museau nous évitera aussi la surdité, parce que toutes ces radios-télés qui nous imposent leurs quota imbéciles, nous cassent aussi les oreilles avec leurs pécores.

  3. Posté par Bussy le

    Et le Matin met bien sûr une photo d’une bâchée portant un petit enfant afin d’apitoyer le bon peuple !
    J’aurais préféré qu’ils joignent à l’article quelques photos de personnes, y compris des enfants et des femmes, égorgés par ces monstres dont fait partie ce déchet bâché.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.