Commémoration d’Auschwitz : il est interdit de parler de l’antisémitisme musulman

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

 

Commémoration d’Auschwitz : il est interdit de parler de l’antisémitisme musulman

 

Alors que l’antisémitisme qui renaît en Europe est en grande partie dû à l’augmentation de la population immigrée, ceux qui osent évoquer ce fait ou rappeler l’appui accordé par le grand mufti de Jérusalem à Hitler se font traiter de racistes. Pour beaucoup de politiciens de gauche, l’axiome selon lequel l’extrême-droite représente le seul danger pour les musulmans est en effet indispensable pour justifier leur affirmation que ceux-ci seraient les nouveaux juifs, qui mériteraient une réparation pour les atrocités antisémites commises par les socialistes nationaux au siècle dernier.

 

https://www.journalistenwatch.com/2020/01/27/kritik-antisemitismus-was/

 

Traduction )Claude Haenggli) : L’autre raison pour laquelle on réagit maintenant avec une telle rage à toutes les voix qui disent la vérité sur l’antisémitisme musulman, c'est que pour les politiciens rouges-verts cette critique représente une confrontation pénible avec les suites négatives de leur politique de bienvenue et d’immigration.

 

Claude Haenggli, 28.1.2020

 

5 commentaires

  1. Posté par aldo le

    C’est bien là que se dessine l’imposture des lois sur l’antisémitisme, qui ont leurrer des générations de juifs en faisant croire qu’on pouvait être juif communiste alors que ces derniers n’ont aucune référence à l’existence de Dieu et qu’ils la nient. .

  2. Posté par Sergio le

    Pour Occidental, il est tout simplement interdit de parler des musulmans. N’en déplaise aux féministes fanatiques, il leur est même interdit de leur adresser la parole.

  3. Posté par maury le

    La politique d’immigration date de 1973 et nos élites nous ont vendu pour du pétrole
    https://youtu.be/v7sdgtG6QDA

  4. Posté par Bussy le

    Confrontation pénible pour les bien-pensants, et comme ils n’ont pas l’intention de stopper cette immigration massive musulmane mais militent pour son augmentation, gros blocage psychologique quant à ce que ça donnera dans 10 ou 20 ans……
    L’Europe a un grand besoin de psys… et des très bons !
    Facile à imaginer qu’il n’y aura certainement plus un seul juif en Europe, ce que n’étaient pas arrivés à faire les nazis, bravo les bien-pensants, et comme les juifs fournissent beaucoup de prix Nobel dans la science ça ne fera qu’accélérer la transformation de l’Europe en vaste shithole, et l’étape suivante sera de convertir ou faire partir les non musulmans…. et là les bien-pensants auront la chance de se mettre à la place des juifs… ou de se convertir pour les plus cons.

  5. Posté par combattant le

    Parfaite analyse ! que j’appuye avec forçe.Ah cette vérité,pas bonne à dire,et en plus avec nos IDIOTS utiles, la tête dans le sable,ça change peut-être du cul en l’air,et de la tronche sur le sol.Desormais envoyons à la casse nos medias MEDIOCRES à la sauce PRAVDA !c’est aussi bon pour le climat MENTAL!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.