La veuve de John McCain sur Jeffrey Eptein : « Nous savions tous ce qu’il faisait, mais (…) pour certaines raisons, ils avaient peur de lui. »

 

Cindy McCain, la veuve du défunt sénateur John McCain, a fustigé les autorités qui avaient « peur » d’arrêter le trafiquant sexuel Jeffrey Epstein alors que tout le monde « savait » ce qu’il faisait. « Epstein se cachait à la vue de tous », a déclaré Cindy McCain. « Nous savions tous pour lui. Nous savions tous ce qu’il faisait, mais […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Vautrin le

    Stavisky a été suicidé d’une balle tirée dans le dos à bout portant. Epstein a probablement été expédié par pendaison (surveillants dormant à point nommé et à poings fermés, caméras tombant opportunément en rideau). Derrière ces pseudo-mystères, il y a toujours des affaires très louches impliquant, comme par hasard, des « personnalités » politiques. Trop de richesse rend certes puissant mais favorise les perversions, et asservit de facto à la terreur d’un scandale qui peut très bien se dissimuler derrière le crime déguisé en suicide. Je vois chez ces gens-là de rares personnes honorables et une foule de sujets corrompus.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.