Suisse : le Syrien qui avait brisé la mâchoire de sa professeure bénéficie de cours de boxe. Près de 8’000 francs par mois à la charge des contribuables. [MàJ]

Nous parlions déjà de cette agression ici.


Mise à jour 27 janvier 2020

Le Blick a modifié son article en conséquence. Visiblement, le décompte du journal était inexact. Le montant est désormais de 8'000 francs suisses par mois.

 

Ancienne version :

 

Nouvelle version :

Aperçu de l’image

 

Blick.ch

 


En juin dernier, le jeune Syrien (âgé 14 ans) avait brisé la mâchoire de son institutrice. A présent, il bénéficie d'un encadrement spécial avec entrainement à la boxe afin de réduire son agressivité. Montant des coûts : près de 8'000 francs par mois. A cela s'ajoutent les frais scolaires d’un montant similaire.

En juin dernier, un Syrien, alors âgé de 14 ans, a agressé son institutrice à Möriken-Wildegg (Argovie) en lui assénant un coup de poing. Le coup était si violent qu'il lui a cassé la mâchoire.

Au départ, l'élève agressif n'a pas pu trouver de place dans une classe. Après une courte période de détention provisoire, un encadrement spécial a été mis en place pour l'élève à problèmes - pour environ 8 000 francs par mois, comme le rapporte le journal "Schweiz am Wochenende".

L'adolescent agressif a été intégré dans la structure de jour pour jeunes Türöffner "Work and Box" à Möriken-Wildegg. En plus des cours, il y bénéfice d'un entrainement à la boxe, ce qui suscite aujourd'hui de vives critiques.

L'experte en post-éducation Sefika Garibovic affirme dans le journal "Schweiz am Wochenende" qu'avec la boxe, les jeunes prédisposés à la violence sont uniquement formés pour commettre de futurs passages à tabac.

[...]

Coûts mensuels : un peu moins de 16 000 francs

La famille vit en Suisse depuis cinq ans et ne parle apparemment pas encore allemand. Doris Iten (58 ans) membre de l'UDC et du Grand Conseil d'Argovie a voulu savoir si les parents participaient à un programme d'intégration et comment ils seraient tenus responsables. Selon le rapport, les parents ont suivi des cours d'allemand obligatoires. Le conseil d'Etat reste muet concernant leurs compétences en langue allemande.

L'encadrement spécial de l'atelier pour jeunes Türöffner coûte 7'918 francs par mois. En outre, selon le journal "Schweiz am Wochenende", 200 francs par jour sont nécessaires pour la structure quotidienne ainsi que pour la nourriture (15 francs par jour), les cours scolaires (750 francs par semaine) et un entraînement mental pour le contrôle de l'agressivité (142 francs par semaine). Au total, cela représente près de 16'000 francs par mois.

À cela s’ajoutent des coûts estimés à 15'000 francs concernant une expertise psychiatrique médico-légale à Zurich. Ce rapport doit servir de base aux décisions prises dans le cadre des procédures pénales pour mineurs concernant le lieu où le mineur ira à l'école à l'avenir.

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

Blick.ch

Nos remerciements à Patrick Payerpacher et à Daniel Brand

 

13 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Quand on analyse les réactions et qu’on sait qu’il y des imposteurs pseudo mineurs jusqu’à 47 ans, la 1ère question avant tout débat est: « Est-ce que ce type peut véritablement se déclarer mineur ? Et après seulement on le juge et on lui applique la vraie peine pour adulte + celle relative au mensonges que révèlent ce cirque d’imposteur professionnel et on sanctionne les imbéciles qui ont permis de telles dérives, quels qu’ils soient. .

  2. Posté par pepiou le

    Et s’il l’avait violée, lui aurait on payé des stages en « salon de massages » pour lui apprendre à maîtriser ses pulsions ?

  3. Posté par Gowrié Jean le

    Je n’y pense rien. Je l’ai déjà fait mais mon tout petit commentaire n’avait pas été publié. Et pourtant ! Tant pis.

  4. Posté par leherisson le

    @ Bussy : le maniement du couteau, ils connaissent : on apprend à tous les petits garçons musulmans, dès 6-7 ans, à égorger le mouton de l’Aïd…

  5. Posté par Waldo le

    On ne devrait accepter en Suisse que des étrangers expulsables. En cas de problème, la solution est toute trouvée. Au lieu de cela on a des Carlos et des cas à problème qui coûtent un bras sans aucun retour possible. Je me dis que les Français (ou les Allemands, etc.) sont des gens sensés, éduqués et intelligents, pris individuellement, mais, collectivement, on a affaire à une masse d’imbéciles. Rien de bien différent avec les Suisses, finalement. Le vrai problème c’est qu’on a affaire à des musulmans et là personne ne bouge, de peur d’être traité d’islamophobie, alors qu’il s’agit de simple hygiène sociale : les parasites, on les élimine.

  6. Posté par antoine le

    Et on continue de JETER l’argent de NOS impôts par la fenêtre !
    La caisses sont bientôt vide, qu’importe !
    La gôchiasse a de l’imagination pour trouver de nouvelles TAXES !

  7. Posté par Dominique le

    Un adolescent qui fait un crime d’adulte doit être condamné comme un adulte et expulsé comme un adulte. Nous ne payons pas des impôts pour que l’on jette notre argent par la fenêtre pour de tels criminels et que notre pays devienne un shit hole comme la France, l’Allemagne, la Suède, etc.

  8. Posté par Anna le

    On a du mal à y croire. Qui pense sérieusement que lui offrir des cours de boxe va le rendre pacifique ? Et si nos enfants cassaient la mâchoire de leurs enseignantes pour avoir des cours de boxe gratuits ? Il y a aussi de gens qui s’en mettent plein les poches avec tout ça : l’école de boxe, les psys, les éducateurs, etc….

  9. Posté par heureux le

    Avec le box il devrait être sur la bonne voie… . Cela fait plaisir de savoir que en état se donne vraiment la peine . Sauf que il n’est pas valable pour tous. Encore une fois la preuve que l’argent publique, une manière de dire, est utilisé à bon escient. On se sent vraiment fiers. 200 francs par jour , il vit dans 5-6 pièces. Apart du protocole, ça fait rêver. A 250 balles la séance psy il va 20 jours / mois. Avec certitude un bel exemple d’intégration réussie. L’avenir est assuré.Félicitations

  10. Posté par Nicolas le

    Dire que la justice de gauche n’a strictement rien appris du scandale Carlos est exagéré. Le coût d’entretien et de formation de cette jeune pépite est tout de même bien inférieur à celui de son prédécesseur. Ses futures victimes se feront taper à moindre frais.

  11. Posté par Sergio le

    Ceci nous rappelle un autre jeune célèbre qui se faisait appeler Carlos qui coutait au contribuable le même prix que cette chance dégénérée. Quel père de famille aurait les moyens de dépenser de telles sommes pour son enfant ?

  12. Posté par miranda le

    UNE INVERSION TOTALE DES VALEURS. Tu démolies une prof, nous te remercions en t’offrant des cours faisant de toi un futur meilleur démolisseur. Il est à douter que le boxe soit une école de « la maîtrise » des pulsions pour ce genre d’individu.

    Quand à toutes ces fausses gauches, quand est-ce qu’elles vont arrêter de faire payer les autochtones PHYSIQUEMENT ET FINANCIEREMENT pour « le grand désordre semé par l’OTAN qu’elles acceptent de voir se poursuivre » dans les pays arabo-musulmans. Ca ne peut être perçu par les arabo-musulmans que comme une complicité.

    Arabo-musulmans immigrés ou migrants suffisamment stupides pour croire que les autochtones européens sont en accord avec ce carnage perpétuel .

    Pour que ces petits cerveaux comprennent que les carnages de l’OTAN ne sont pas « notre tasse de thé », il va bien falloir qu’on descende dans la rue, UN DE CES JOURS, comme l’a fait le peuple américain dans le passé pour que s’arrêtent les carnages au Vietnam. Alors peut-être que les arabo-musulmans comprendront que nous ne sommes pas indifférents à ce qui se passe. Hélas nous n’aurons pas une « Jane Fonda » à la tête des manifestations. Notre artiste rebelle n’est pas encore née.

    Une différence entre le peuple américain et nous : au temps du Vietnam les reporters de guerre filmaient toutes les horreurs produites. Aujourd’hui les reporters de guerre ne peuvent plus aller filmer ce qui se passe vraiment sur ces territoires, ou très peu. Alors nous oublions « involontairement » les drames qui se produisent là-bas.

    SORTIR DE L’OTAN, SORTIR DE L’U.E. qui nous entraînent dans ces sales aventures.
    Et qui, cerise sur le gâteau, profitent de ce désordre « mondial », pour nous faire disparaître sous leurs masses migratoires.

  13. Posté par Bussy le

    L’industrie de l’asile tourne à plein régime…. et on va vers du mieux, ça n’est plus des cours de poney qu’on leur donne mais de boxe….. à quand le maniement du couteau ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.