Arrogant discours du président Steinmaier à l’égard de tous ceux qui parlent allemand

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

 

Arrogant discours du président Steinmaier à l’égard de tous ceux qui parlent allemand

 

Lors de son discours à Jérusalem pour le 75ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, le président allemand Walter Steinmaier a parlé en anglais, car pour lui l'allemand est « la langue des coupables ». C’est une injure manifeste à l’égard de tous les Allemands ne partageant pas l’idéologie nazie, mais aussi notamment des Suisses, des Belges, des Luxembourgeois, des Alsaciens, des Italiens du Tirol du Sud, des Russes et des Kazaques germanophones, sans parler de ceux que les autres juifs appellent les « Jekkes », qui sont fiers de leur culture allemande, celle de Luther, Kant, Hegel, Goethe, Schiller et Karl Marx, entre autres.

 

http://www.pi-news.net/2020/01/deutsch-ist-nicht-die-sprache-der-taeter/

http://www.pi-news.net/2020/01/steinmeiers-abgedroschene-rede-in-yad-vashem/

 

 

Traduction (Claude Haenggli) : Le motif donné par Steinmaier pour avoir utilisé la langue anglaise avec quelques phrases d’hébreu est plus que fallacieuse. Il ne voulait pas imposer à ses auditeurs, parmi lesquels des survivants de l’holocauste, la langue des coupables. Cette expression, « la langue des coupables » n’est toutefois rien d’autre que la stigmatisation de l’importante langue culturelle et littéraire parlée quotidiennement ou au moins comprise par environ 100 millions de personnes à travers le monde. Les principaux coupables et la plupart des complices des monstrueuses exactions des Nazis parlaient indubitablement allemand. Ils n’étaient toutefois pas des coupables et des complices parce qu’ils parlaient l’allemand, mais parce qu’ils avaient été aveuglés par une affreuse idéologie raciste d’extermination de masse.

PS. Et profondément indigné en tant que traducteur de l’allemand en français

Claude Haenggli

 

 

 

 

 

10 commentaires

  1. Posté par Gub le

    Pas mal pour un président! On devrait s’intéresser à ces ancêtres proche. On aurait peut-être une surprise… qui sait…
    Il y a plus beaucoup de coupable sur cette terre…

  2. Posté par Steiner A le

    Bon les Alsaciens parlent l’allemand ?!?! Ils ne sont toujours pas Français ?? Merci de les considérer au même titre que les Mosellans comme des citoyens français à part entière et non d’éternels descendants d’intègres

  3. Posté par Strassburger Botschafter le

    Schand fuer’s Deutschtum! Et salut fraternel à tous les locuteurs de la langue de Gœthe par-delà les frontières!

  4. Posté par Blaise le

    Bon alors pendant que nous y sommes, supprimons la langue turque qui a été la langue de ceux qui se sont rendus coupables du génocide des Arméniens, des Grecs pontiques et des Syriaques chrétiens. Supprimons l’Arabe qui a été coupable de la colonisation et de l’annihilation culturelle de la Perse et du Maghreb. Etc… etc… car il faudrait au moins que les torts soient partagés.

  5. Posté par pierre frankenhauser le

    Pour s’excuser de parler l’allemand, devront-ils bientôt changer leur langue officielle pour imposer le turc, l’albanais ou l’arabe ? D’ailleurs, l’arabe (et la secte planétaire qui va avec) pourrait bien devenir un jour le principal dénominateur commun entre l’Allemagne et la France, deux pays qui se sont souvent tapé dessus.

  6. Posté par miranda le

    Heureuse mise au point. L’aveuglement fasciste peut toucher des individus de toute origine et parlant n’importe quel langue. Ce drame n’aurait pas pris ces gigantesques proportions si les financiers n’encourageaient pas les guerres. Et Hitler n’aurait pas eu cette toute puissance sans le support financier dont il a bénéficié.
    D’autre part, culpabiliser un peuple pour l’éternité est ODIEUX. Comme si les générations suivantes devaient porter le poids des fautes et crimes de RESPONSABLES qui lui sont parfaitement INCONNUS
    Pourquoi ne pas remonter des siècles en avant et culpabiliser les peuples contraints « de suivre » leur tyran dans des guerres dont ils ne voulaient pas. La liste serait interminable.
    Un seul peuple aujourd’hui a la chance d’être « exempté » de ce devoir de mémoire, alors que du temps des Ottomans, les peuples environnants subissaient leur barbarie permanente , à savoir, les musulmans. Si on pouvait nous expliquer le pourquoi de cette soudaine « mansuétude ».
    L’arbre commémoratif cache la forêt du mensonge et de la tromperie ».

  7. Posté par Furax le

    Ce gros connard islamo-bolchévik fait venir en germanistan des millions de muzz, dont beaucoup ont pour livre favori Mein Kampf ( traduit en arabe, bien sûr ) en dehors du mortifère Mein Koran.
    Une petite précision symptomatique: j’avais plusieurs amis en Allemagne, mais depuis les viols collectifs commis à travers tout ce pays lors de Silvester 2015, curieusement tous refusent de parler politique, et surtout de l’islamisation de leur pays. J’en ai déduit que la grosse vache tremblotante avait reconstitué à l’ouest l’ancienne RDA, avec une polizei répressive que l’on pourrait appeler à présent Gestasi. Les mêmes flics en somme, qui sévissent férocement en macronistan contre les Patriotes..

  8. Posté par Chris le

    En Suisse et en Alsace, nous ne parlons pas allemand. L’allemand est une langue étrangère en Suisse. Et en tant que Suisse Romand, l’allemand est pour moi une langue étrangère au même titre que l’arabe, le chinois ou le bantou. J’ai profondément détesté devoir apprendre cette langue (sans résultat d’ailleurs). Et ce n’est pas une langue qui est coupable dans cette histoire, mais un peuple. Le peuple allemand. Le même qui ose aujourd’hui parler de camps d’extermination polonais…et dire que les citoyens allemands actuels ne sont pas coupables est un peu facile: pour moi l’Allemagne n’a pas changé: un peuple arrogant, suffisant, coupable pour mille ans de ce qu’ils ont fait subir aux Européens, aux Russes et au peuple juif. Ce pays aurait dû être démantelé, réduit en confettis. Histoire que jamais rien n’y repousse. 3 fois qu’ils ont mis ce continent à feu et à sang. Près de 70 millions de blancs européens et russes tués. J’ai du sang allemand de par mon arrière grand-mère et c’est pour moi une honte. Honte qu’elle ait dû fuir l’Allemagne nazie pour échapper au four et à sa transformation en savonnettes.

  9. Posté par G. Khan le

    Cet événement suffit à comprendre que l’occident blanc chrétien est foutu, kaputt, tot, mort !
    Et les millénials occidentaux, au cerveau cramé par les CO2-merdias et leur iphone, vont apprendre à vivre dans l’enfer totalitaire (le vrai celui-là) qui vient, inéluctablement ! Et comme dit l’autre zbip : ils vont le payer ; mais à un point, ils n’ont pas idée…

  10. Posté par Bussy le

    Les « Précieuses Ridicules » ne veulent pas parler allemand pour ne pas froisser…. mais sont toutes pour une immigration musulmane massive, qui provoque un retour tout aussi massif de l’antisémitisme….
    On vit vraiment une période où les cons régatent au premier plan….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.