Budapest : un migrant somalien viole une jeune femme dans un parc

Un migrant somalien qui avait donné de fausses informations pour obtenir le statut de réfugié en Norvège a violé une jeune femme de 25 ans à Budapest à l’aube du 21 janvier.

Une jeune femme de 25 ans, à Budapest, a rencontré un migrant dans une boîte de nuit où elle fêtait avec une amie sa licence universitaire fraîchement obtenue. Lorsqu’elle a quitté la boîte, le Somalien a proposé de la raccompagner. Sur le chemin, il l’a piégée dans un parc. Il a commencé à la violer, l’a frappée à plusieurs reprises, lui a mis la main sur la bouche et a continué de la violer.

Les cris de la jeune femme ont été entendus par un Américain, qui a voulu l’aider, mais il a été également frappé violemment par le Somalien.
Puis, le Somalien a volé le téléphone de la jeune femme et s’est enfui.

Grâce à l’appel téléphonique de l’Américain et aux caméras, la police a pu arrêter le migrant peu après.

Ensuite, le Somalien de 30 ans a été interrogé par la police. Il nie la violence, malgré l’existence de preuves.

Il s’est avéré que le Somalien avait déjà voulu obtenir le statut de réfugié en Norvège en donnant de fausses informations. Ensuite, il avait été renvoyé en Hongrie. L'enquête se poursuit.

Il a été écroué pour viol, vol, et lésions corporelles graves, ainsi que possession de drogue, avec mention de risque de fuite, de dissimulation d’identité, de récidive pour falsification d'identité. Son sort devrait être décidé par le tribunal vendredi 24.

Les autorités enquêtent également sur la manière dont il a obtenu le statut de réfugié en 2015 en Hongrie, puisqu’il avait précédemment tenté d’obtenir frauduleusement le statut de réfugié en Norvège. Probablement, les avocats du puissant réseau Soros l’ont aidé à y parvenir et à rester en Hongrie.

Sources en hongrois : M1 - Híradó (vidéo), Origo, Magyar Nemzet
Résumé Cenator

d'autres histoires similaires: https://lesobservateurs.ch/2018/11/14/le-violeur-afghan-de-budapest-demontre-lincompatibilite-culturelle/
https://lesobservateurs.ch/2018/09/12/budapest-le-refugie-afghan-violeur-a-ete-arrete/

Un commentaire

  1. Posté par Matelot le

    En Hongrie ce parasite va prendre chère et c’est mérité.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.