La maire socialiste de Genève, Sandrine Salerno se rue à dénoncer une intolérance imaginaire

Genève - L'acte de vandalisme était en fait un simple accident

Le panneau a chuté suite à sa rencontre malencontreuse avec une automobile.

 Lucie Fehlbaum

Les panneaux «piétonnes» suscitent la polémique. Quand l'un d'eux s'est retrouvé à terre, la maire, Sandrine Salerno, a tout de suite cru à une déprédation. Or il n'en est rien.

«Visiblement, c'est trop demander à certaines personnes d'accepter le changement d'un pictogramme sur un panneau de signalétique.» Sandrine Salerno, maire de Genève, se disait «perplexe» dimanche après-midi sur Facebook. Sur une photo partagée par la magistrate, un «panneau piétonne» tout neuf gisait au sol, penaud. Vandalisé, selon l'élue. Des dizaines de personnes se sont empressées de commenter la chose, chacun y allant de sa théorie, de son mot compatissant ou acerbe.

Or le supposé vandale, héros des uns et pleutre des autres, n'était autre qu'un automobiliste maladroit. «Aux alentours de 22h50, un conducteur a perdu le contrôle de son véhicule. Il a percuté une borne «abeille» et un panneau de signalisation, détaille Alexandre Brahier, porte-parole de la police genevoise. Il n'a pas été blessé.»

[...]

6 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Voilà à quoi mène les hyper-quotas ayant amené cette parasite au pouvoir!
    Son imbécilité serait seulement ridicule si elle n’était pas payée par nos impôts, elle traduirait seulement la vacuité de son raisonnement mais voilà, elle trahit également son absence d’éthique et son mépris des gens dont elle prend doublement l’argent: par son salaire INDU et par ses décisions STUPIDES!

    Va-t-on bientôt stopper le délire de cette femelliste ou faudra-t-il attendre qu’elle exige la priorité de gauche les semaines impaires en ville de Genève?

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    Simple gourdasse ou propagatrice de fake news?

  3. Posté par MEIERS le

    Remarquez, il arrive qu’un automobiliste soit distrait à la vue des rondeurs féminines jusqu’à perdre le contrôle de son véhicule. On peut imaginer que pour certains la vue d’une femme en pictogramme suffit! Comme quoi la féminisation des panneaux de signalisation n’est vraiment pas une bonne idée!

  4. Posté par Sergio le

    L’effet est le même si vous manquiez soi-disant de respect à un homosexuel ou à une de ces chances. C’est un Skandal, vous voilà promu fasciste, raciste, homophobe. Mâle Blanc étant la pire des insultes.

  5. Posté par antoine le

    N’en déplaise à Mme Sandrine Salerno, ce panneau modifié à la sauce genevoise n’est PAS légal !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Repr%C3%A9sentation_de_la_signalisation_routi%C3%A8re_en_Suisse_et_au_Liechtenstein
    De 2 choses l’une :
    Soit tout un chacun à le droit de fabriquer son panneau personnalisé et c’est la gabegie, soit tout le monde, y compris les autorités genevoises respectent la signalisation officielle.
    Certaines personnes, suite à des courants d’opinion diverses, prennent des libertés qui NUISENT à notre sécurité et notre monde.
    Qui déposera plainte contre le gouvernement ?
    TCS, ACS, police ??

  6. Posté par aldo le

    L’intolérance est sa marque de fabrique. Il n’y a qu’à constater quels sont les affiches arrachées des prochaines votations CONTRE L’HOMOPHOBIE MAIS POUR LES PEDOPHILES pour en tirer la conclusion. Déjà LA FOURBERIE ET LE MÉPRIS DES ÉLECTEURS en s’étant présentée enceinte pour revendiquer une année de salaire plein (et pas que des clopinettes) à rien foutre.

    Ensuite dans la posture pro LGBT comme syndicaliste des déviances intéressées à picorer de voix tout azimut en rassemblant les idiots utiles que sont ces cas psychiatriques exploités et stimulés aussi par des médecins sans scrupules, prompt à créer de nouveaux besoins en matière d’assurance à notre charge. Sans compter les morts liés au traitement hormonaux qui engendrent systématiquement des cancers.

    Et avec LES CLITORIS GÉANT DE MADAME, on a l’exemplarité d’une personne sans scrupules qui prend le domaine public pour étaler ses obsessions à la manière des exhibitionnistes. LES GAUCHES N’ONT-ELLES PLUS QUE CE GENRE DE CRAPULES FABRICANT D’ENDETTEMENT DE PERVERSIONS ET DE MISÈRES SOCIALES, A NOUS PROPOSER AUX ÉLECTIONS ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.