Une submersion migratoire proposée par les « élites »

Essayiste Le ministre de la Sécurité sociale, de l’Inclusion et des Migrations espagnol a déclaré à Paris, lors du forum de l’OCDE sur les migrations :

« Nous aurons besoin de 8 ou 9 millions de personnes juste pour garder notre population active au même niveau. »

Ce ministre évoque uniquement l’Espagne. Cette déclaration rappelle celle de Jean-Paul Delevoye, qui avait parlé de 50 millions d’immigrés pour équilibrer la population active en Europe, en 2050. Les « élites » auraient-elles un plan pour sauver l’Europe du déclin démographique ?

Il est incontestable que l’Afrique est en pleine explosion démographique et que l’Europe a un taux de natalité insuffisant pour assurer le renouvellement de sa population. Mais les États ont normalement la capacité de maîtriser les flux migratoires entrants. Cette situation était la norme en Europe jusqu’à récemment. Une Europe submergée par des flux migratoires et incapable d’expulser les immigrés déboutés du droit d’asile est une nouveauté datant de 2015. C’est la situation actuelle qui est une anomalie historique !

Les « élites » ont une lubie : elles croient que la société multiculturelle sera le paradis. Elles marchent vers cette terre promise sans comprendre LE problème que pose cette marche forcée. Les peuples européens ne veulent pas être colonisés et disparaître dans un magma multiculturel. Ils veulent préserver leur identité et pouvoir transmettre à leurs enfants leur héritage et leur donner une espérance. En face, nous avons des « élites » qui instruisent des procès inquisitoriaux à l’encontre des Gaulois réfractaires et qui s’adonnent à une idolâtrie envers les immigrés. Ils incarneraient la nouvelle force révolutionnaire permettant l’avènement de la société paradisiaque. Cette croyance ressemble à un discours sectaire.

Toutefois, la submersion migratoire n’est pas une fatalité. Les « élites » veulent replonger la France dans le chaos consécutif à la chute de l’Empire romain. Mais la volonté des peuples doit prévaloir. Clovis était le roi d’un petit royaume centré sur l’actuelle Belgique. Il aurait pu rester passif et subir les événements extérieurs. Mais il a pris l’initiative de combattre le Romain Syagrius, puis les Alamans et les Wisigoths. Il a choisi Paris comme capitale de son royaume agrandi et il a décidé d’y construire une église dédiée à sainte Geneviève. Clovis s’est converti au catholicisme car Clotilde a longuement insisté auprès de son royal époux. La création de la France chrétienne est la résultante de la volonté de quelques individus déterminés. Aujourd’hui, pour perpétuer cette œuvre millénaire, les Français doivent reprendre la maîtrise de leur destinée !

source:

5 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    La vision historique de ces gens est nulle. Ils vont droit dans le mur et, heureusement, de plus en plus de peuples s’en rendent compte et veulent autre chose

  2. Posté par aldo le

    Après avoir imposé le porno, pour stimuler le système, ils pensent que les violeurs d’Afrique feront l’affaire. La bétaillère mondialiste prépare notre statut d’esclaves bolchéviques à grands pas de l’oie. Ce qui effraie nullement les petites oies blanches comme la Greta qui a déjà du s’enfiler quelques antifa bien nés et testé préventivement par sa mère pas à une couillonnade près pour vendre son bouquin et remplir ses caisses vide vraisemblablement déjà largement repourvues par les fidèles suppôts de Juncker au sein de l’ONU et de l’UNCR. Toutes ces bonnes consciences fleurissent aussi ici: https://lesobservateurs.ch/2020/01/20/le-privilege-blanc-micro-connard-20/

  3. Posté par Horizon le

    Il s’est quand même planté sur un truc, le Boum Boum. Les maghreb est aussi dans l’hémisphère nord.
    Pour le reste et pour notre malheur, il avait raison !

  4. Posté par miranda le

    Avez vous des soucis informatiques. Ai-je manqué une annonce disant de votre part que les commentaires n’existent plus? En tout cas, cela nous manque de dialoguer avec vous.
    Cela ne m’ empêchera pas d’être fidèle à votre ADMIRABLE journal.
    Quand allez vous proposer une nouvelle rencontre dans vos restaurants ou brasseries préférés?.
    Nous avons hâte de vous voir.
    BONNE CONTINUATION A TOUS. et merci pour votre travail.

  5. Posté par OneShot le

    « Les « élites » ont une lubie : elles croient que la société multiculturelle sera le paradis. »
    Le paradis POUR EUX et EUX seulement, les élites ! La bouse pour le peuple.
    L’avenir de l’Europe, s’il n’y a pas d’effondrement économique cauchemardesque (avec génocide des 9/10 de la population) se trouve quelque part entre le Brésil et l’Afrique du Sud : le peuple (95% des gens) misérable dans des banlieues-favelas et des banlieues-ghettos, l’élite dans des zones paradisiaques surprotégées bénéficiant de résidences dans le monde entier.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.