Nuremberg (All.) : Une femme autorise un Irakien à dormir chez elle. Il tente de la tuer pendant son sommeil.

La police a arrêté un homme de 25 ans à l'aéroport de Nuremberg pour tentative de meurtre. Le jeune homme avait été autorisé à passer la nuit chez une femme à Passau. Le matin, il s’est retrouvé devant son lit et l’a étranglée dans son sommeil.

Le mercredi 8 janvier, un Irakien a rendu visite à la jeune femme de 20 ans et a demandé  à rester chez elle. La femme l'a laissé dormir dans son appartement. Cependant, par le passé, elle lui avait déclaré à plusieurs reprises qu’elle n’était pas intéressée par lui.

L'Irakien étrangle la femme qui l'héberge dans son sommeil

Le lendemain matin, la femme s'est réveillé vers 6h30 : l'homme se tenait devant elle et l'étranglait. La jeune femme s'est débattue et a réussi à chasser l'homme de son appartement. Elle a été gravement blessée par la strangulation.

Le jeudi 9 janvier, la jeune femme a déposé une plainte à Passau pour avoir été attaquée et gravement étranglée. Un mandat d'arrêt a été émis contre l'homme pour tentative de meurtre. Quelques jours plus tard, le jeune homme été arrêté à l'aéroport de Nuremberg.

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

Infranken.de / Bayern-reporter.com


A noter que le Bayern-reporter.com prétend qu'elle a été étranglée parce qu'elle a rejeté l'Irakien.

2 commentaires

  1. Posté par Palador le

    Une femme qui autorise un musulman Irakien à dormir chez elle et qui tente de l’étrangler !
    Ces allemandes et européennes sont elles connes à ce point là ? ça doit être une çinglée du mouvement féministe « balance ton porc » Quand comprendront elles ces gourdes de ne jamais approcher ces gens là !

  2. Posté par Crouston le

    Je ne vais pas plaindre ces gourdes malfaisantes victimes des « Welcome Refugees » qui sont les mêmes qui parlent de « masculinité toxique » dans le cas des mâles blancs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.