Nantes. Trois gardes à vue en trois jours pour un migrant dangereux. « Il a 13 ans, il ne peut pas partir en détention »,

Trois gardes à vue en trois joursà NantesCest ce qui est arrivé à un mineur isolé âgé de 13 ans. Lundi et mardi, pour des faits de vol et de recel. Mardi, à 19 h, il est remis dehors. Trois heures plus tard, à 22 h, il est de nouveau interpellé. L’adolescent se trouve donc à nouveau dans les geôles du commissariat central, mercredi. Cette fois pour arrachage de colliers en or, en réunion et sous la menace d’un couteau, à l’arrêt de tram Hôtel-Dieu. Autant dire que dans les rangs de l’hôtel de police, exaspération et incompréhension sont à leur comble.

L’adolescent n’est pas un inconnu. Il a déjà eu maille à partir avec le tribunal de grande instance de Montpellier, qui a prononcé deux peines de prison. La dernière n’a pas été mise à exécution. Chez certains policiers, et en dépit de la grève des avocats, un séjour par la case parquet aurait été logique. Cela n’a pas été le cas. « C’est la troisième fois, c’est quelqu’un de dangereux. Tout cela est sidérant, on tombe sur la tête », martèle un policier.

Via Fdesouche

3 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    La preuve est ainsi faite que même un gamin débile comprend qu’il peut s’adonner à tous les excès sans encourir le moindre risque.

  2. Posté par Vautrin le

    Il faut instituer des maisons de redressement pour ces morveux gangsters. Avec une discipline de fer.

  3. Posté par antoine le

    ‘L’adolescent n’est pas un inconnu. Il a déjà eu maille à partir avec le tribunal de grande instance de Montpellier, qui a prononcé deux peines de prison. La dernière n’a pas été mise à exécution. »
    Que font les juges de la justice a 2 vitesses et qui appliquent le 2 poids 2 mesures ? RIEN !
    Ils laissent cet individu dangereux en liberté !
    Puisque la justice ne fait PAS son travaille et n’applique pas les lois en vigueur, le Peuple s’en chargera !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.