France – Policier tué à Bron : un suspect de 15 ans mis en examen et écroué

post_thumb_default

Un mineur de 15 ans interpellé ce mercredi a été mis en examen puis placé en détention provisoire ce vendredi dans l’enquête sur le décès d’un policier mortellement percuté par un fourgon à Bron, près de Lyon (Rhône).

Le procureur de la République Nicolas Jacquet a annoncé ce vendredi soir qu’un adolescent âgé de 15 ans interpellé ce mercredi dans le cadre de l’information judiciaire ouverte des chefs d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique et de vol suivi de violences ayant entraîné la mort, avait été mis en examen pour vol suivi de violences ayant entraîné la mort.

Le mis en cause a été placé en détention provisoire. En outre, la garde à vue du suspect de 21 ans interpellé ce jeudi, qui serait le conducteur de fourgon qui a mortellement percuté le policier Franck Labois, est toujours en cours.

Tué lors d’une intervention de police

Âgé de 45 ans, Franck Labois, policier affecté au Groupe d’appui opérationnel (GAO) de la sûreté départementale du Rhône, a été mortellement percuté par un fourgon dans la nuit du 11 au 12 janvier dernier, alors qu’il allait interpeller plusieurs malfaiteurs pris en flagrant délit. Le véhicule avait été retrouvé vide peu après, à Villeurbanne.

Un hommage a été rendu au fonctionnaire tué ce vendredi à la préfecture du Rhône, en présence de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur et de Laurent Nunez, secrétaire d’État

source:

3 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Castaner n’a même pas daigné se rendre sur place. Il a fait un discours abscons à la préfecture sans rapport avec les causes réelles de l’assassinat. Des fleurs et des bisousnours sont déposés sur le lieu du drame. On reparlera un peu de ces sous-produits de la société lors d’un procès conduit par le syndicat de la magistrature tandis que la victime et ses proches sont déjà oubliés.

  2. Posté par Vautrin le

    Naturellement,on ne nous donnera ni le nom ni le prénom des agresseurs criminels, n’est-ce pas ? Le silence des « autorités » est souvent un aveu de ce qui est pour elles indicible.

  3. Posté par antoine le

     »L’homme a été interpellé dans le 8e arrondissement de Lyon »
     »En outre, la garde à vue du suspect de 21 ans interpellé ce jeudi, qui serait le conducteur de fourgon »
     »Un mineur de 15 ans interpellé ce mercredi a été mis en examen puis placé en détention provisoire »
    Quelques ZUS – Zones Urdaines Sensibles :
    QP069021 69 Rhône Les Buers Sud Villeurbanne
    QP069022 69 Rhône Bel Air – Les Brosses Villeurbanne
    QP069023 69 Rhône Saint-Jean Villeurbanne
    QP069024 69 Rhône Les Buers Nord Villeurbanne
    QP069025 69 Rhône Tonkin Villeurbanne
    QP069034 69 Rhône Moulin A Vent Lyon 8ème arrondissement
    Il y a le choix ….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.