3 commentaires

  1. Posté par miranda le

    MERCI pour cette excellente vidéo. Mes amis bobos néerlandais vont être « ravis » de la recevoir de ma part.
    Par contre les gens sont encore dans le flou en ce qui concerne le marxisme culturel. On attend avec impatience qu’une personne compétente DECORTIQUE le sujet. Je me souviens que vous aviez déjà abordé le sujet en exposant les « dégâts » que cela pouvait engendrer dans les universités américaines, notamment celle des Evergreen. Mais apparemment cela ne suffit pas pour « éveiller les consciences ». Ce marxisme « culturel » est tellement vicieux que débusquer son mode de fonctionnement est laborieux. Merci à vous de nous y aider.

  2. Posté par Vautrin le

    On ne saurait mieux dire. Quel contraste entre cette VRAIE femme et les de Haase et autres « femen » ivres d’idéologie ! La différence n’est pas une inégalité : on peut être différents de condition, mais égaux devant la loi. Quant à faire d’une différence de nature une inégalité de culture, cela ressort à une pensée archaïque, mythique. Cette baisse des facultés intellectuelles dans une partie de nos populations (c’est ce qui caractérise les « bobos », espèces urbaines) est très inquiétante, car elle conduit au totalitarisme par incapacité à savoir distinguer ce qui relève de la logique raisonnable de ce qui relève d’appétits infantiles. Nos imbéciles de « politiques » prêtent attention à ces délires, la preuve, nous avons Schiappa dans le gouvernement, pour le pire et l’abomination de la désolation.
    Honneur à la charmante Eva Vlaardingerbroek qui remet les pendules à l’heure.

  3. Posté par Marc le

    Et en plus elle est belle comme une suédoise 😉

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.