Une vraie féministe

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse
post_thumb_default

Une vraie féministe

 

À l’inverse des « féministes » islamo-gauchistes qui se couchent devant les préceptes misogynes du Coran et de la Charia et après qu’une championne olympique eut choisir de fuir le régime des Mollahs, une autre Iranienne a fait preuve de vrai féminisme. Il s’agit de l’arbitre internationale de jeu d’échecs Shoreh Bayat, qui avait été critiquée par la presse aux ordres de son pays parce que le foulard qu’elle portait ne dissimulait pas entièrement sa chevelure. Lorsque même la fédération iranienne d’échecs lui a intimé de s’excuser publiquement, elle a décidé de ne plus porter de foulard du tout à Shanghai, où elle est arbitre en chef aux championnats du monde féminins d’échecs. Elle ne peut maintenant plus retourner sans risque en Iran, sa fédération « ne pouvant garantir sa sécurité ». Et la fédération internationale d’échecs se fait du souci pour elle « en raison des signaux venant de Téhéran ».

 

https://www.journalistenwatch.com/2020/01/13/wer-euch-islam/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Et voilà la grande différence avec des personnes comme la Verte allemande islamophile Claudia Roth, qui en 2013, sans aucune obligation, a montré fièrement sur sa tête carrée, lors de sa visite en Iran, le bout de tissu misogyne et a ainsi frappé au visage toutes les femmes qui se battent pour une vie libérée de l’Islam.

Claude Haenggli, 13.1.2020

 

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.