Politique & Eco n°245 avec P. Jovanovic – Banques : le grand sauvetage continue – Assurance vie : le naufrage commence

post_thumb_default

 

1) Encore et toujours des nouvelles de nos amis les banques et fonds spéculatifs

– Quand la Banque Postale veut racheter les agences HSBC, elle avait déjà essayé pour la Monte Paschi
– Le gouverneur de la Banque de France avale son chapeau en n’excluant pas les taux négatifs en France. En septembre, il disait le contraire…
– Les injections de liquidités continuent au profit des banques pour éviter la faillite, (source J-P Chevallier reçu dans Politique & Eco)
– La Société Générale continue à vendre les bijoux de famille : vente de SG Finans, société de crédit scandinave à Nordea Bank (600 millions d’euros)
– Encore une banque dépréciée par sa société mère, (Crédit Agricole) LCL achetée en 2003
– En Suisse, UBS taxe les dépôts en raison des taux négatifs !
– Une mesure de la crise financière parmi d’autres : le Sud-Africain De Beers baisse le prix du diamant, réjouissez-vous mesdames !
– En France, on ne peut plus acheter de bons du trésor, en Angleterre c’est toujours possible. Cette possibilité étant en France réservée aux banques, adieu les placements de « père de famille », pardon de « parent 1 » !
– Albion détentrice du Libor nous réserve une grande surprise (source Eloïse Benhammou)

2) Assurances « vides », or, cash, BlackRock : que des bonnes nouvelles !

– Nos impôts pour sauver les assureurs vie, Bercy vient au secours des assurances plombées par les taux négatifs
– Le lingot papier, une arnaque dangereuse : Un lingot pour des millions d’or papier, JPMorgan à la manœuvre avec son trader : un effet John Law !
– La Fed rachète les bons du trésor pour donner de la liquidité aux banques en manque de cash afin d’éviter l’explosion de Wall Street
– Le cash de plus en plus restreint, en hollande les DAB sont fermés la nuit
– In vivo, les banques continuent de restreindre le cash en France et retarde les paiements des virements et des chèques, témoignage des lecteurs et auditeurs
– Fausse monnaie : selon Bloomberg
– « And richer they were at the start of the year, the richer they got »
– (De riches qu’ils étaient au début de l’année, les riches le sont plus encore)
– Aux USA : »The richest 0,1% control a bigger share of the pie than any time since 1929″. En français le pâté (pie) devient le gâteau !
– BlackRock n’roll : ça roule en effet pour BlackRock France. Son président (J-F Cirelli), vient d’accéder au rang d’officier de la légion d’honneur

L’article Politique & Eco n°245 avec P. Jovanovic – Banques : le grand sauvetage continue – Assurance vie : le naufrage commence est apparu en premier sur TVLibertés - 1ère chaîne de réinformation | Nous, c'est vous.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.