Genève : Un agent de sécurité renvoyé en justice pour avoir tiré 13 fois contre des braqueurs armés

post_thumb_default
L’agent a tiré 13 coups de feu en direction des deux hommes, révèle le document émis cet hiver par le parquet. De son côté, L. a tiré 4 fois. Par miracle, personne n’est blessé et les deux voleurs, âgés de 37 et 38 ans, sont interpellés. Peu avant, «L. et son complice se sont battus avec des agents de sécurité, leur donnant des coups dans le but de pouvoir s’enfuir». En vain.

L’agent de sécurité assure n’avoir jamais visé les malfrats. [...] Il dit avoir agi pour se défendre.

[...]

 

Qui sont les suspects? L’agent, employé par une société de sécurité de la place depuis 2013, affirme avoir travaillé vingt ans dans la gendarmerie française. Il est rompu au tir et suit un entraînement tous les trois mois. Il a été décoré à plusieurs reprises dans le cadre de l’exercice de sa profession. Quant aux malfrats, le détenteur «du 44» a un casier judiciaire sans fin… 

[...]

TdG

 

5 commentaires

  1. Posté par Fabien Quellot le

    Bonjour,

    Il est absurde de croire que parcequ’on est agent de sécurité on peut tout faire n’importe comment.
    Une arme, c’est pour se défendre ! Et seule la légitime défense est admise ! Tirer sur des malfrats qui s’enfuient, c’est NIET ! C’est ce type de comportement quinuit à la profession, les Rambos n’ont pas leur place dans cette corporation.

    Bonne journée,
    Fabien.

  2. Posté par antoine le

    Et notre justice va tenter de condamner un agent de sécurité, travail pour lequel on le paie !
    La justice qui applique le 2 poids 2 mesures va libérer les 2 racailles et condamner l’agent de la sécurité …
    Le monde à l’envers !!
    Les Lyonnais reviendront faire leur supermarché chez nous, c’est sûr !!

  3. Posté par Dede le

    Il faut lui donner une médaille de courage!
    Et il faut l’inscrire à une formation chez Clint Eastwood car, tirer 13 fois sans toucher ce n’est pas si bien que ça..
    Pauvre Suisse, dirigé par les crétins!

  4. Posté par Dede le

    Je pense qu’à Genève, pour leur éviter les emmerdes à l’avenir, il faut donner aux policiers et aux agents de sécurité les ARMES EN CHOCOLAT à la place des vraies armes. Comme ça, ils ne pourront pas tirer, ça fera quand même peur aux ignorants et un bout du chocolat de temps en temps leur fera leur « 4 heures »..
    Pauvre Suisse, dirigé par les crétins!

  5. Posté par Marcassin le

    Il faut protéger les malfrats, d’où les chargeur à 10 coups 😉

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.