La ministre française de la Justice Nicole Belloubet: « Pas d’autre solution » que le rapatriement des djihadistes français

La ministre française de la Justice Nicole Belloubet a déclaré samedi dans le journal Libération qu'elle ne voit désormais "pas d'autre solution" que de rapatrier en France les djihadistes français actuellement détenus par les Kurdes en Syrie.

"Jusqu'aux récentes évolutions, nous pensions à la possibilité de mettre en place avec d'autres Etats européens un tribunal mixte en Irak" pour juger les djihadistes étrangers que leurs pays ne veulent pas reprendre, notamment français, un tribunal "que nous aurions appuyé", a rappelé la ministre.

"S'il n'est plus possible de les juger sur place, je ne vois pas d'autre solution que de rapatrier ces gens en France", indique la garde des Sceaux. "Tout combattant terroriste qui serait rapatrié serait judiciarisé comme nous l'avons toujours fait. On ne peut prendre le risque d'une dispersion dans la nature", a encore souligné Nicole Belloubet.

"La donne a changé"

Ces déclarations contrastent avec la position jusqu'ici intangible de la France, réclamant le jugement de ses ressortissants membres du groupe Etat islamique (EI) sur le lieu où ils ont combattu.

[...]

article complet et lien vers l'audio RTS:

5 commentaires

  1. Posté par leone le

    Madame la Ministre ne va pas au bout de sa pensée: Il existe une variante c’est de les rapatrier ET de les laisser en liberté pour qu’ils fassent le maximum de dégâts. Evidemment après 1-2 ans de prison le temps que le procès prétexte ait eu lieu. Après bonjour Bataclan et autres Charlie Hebdo… Mais elle s’en contre-fout elle ne sera plus en poste à ce moment-là, elle sera au bénéfice d’une confortable pension à vie…

  2. Posté par Sergio le

    Mais faites-les venir en Suisse, c’est encore mieux. Une marée d’avocats gauchistes en mal de notoriété serait d’ores et déjà prête à les défendre gratuitement pour eux. Une deuxième vague composée de psychanalystes interviendra en second lieu pour les déclarer irresponsables. Les juges rouges, les associations et les spécialistes en sciences sociales assureront ensuite le suivi. N’est-ce pas merveilleux ?

  3. Posté par Vautrin le

    Bande de tafioles ! Voilà tout ce que ces phasmes adeptes des « droits de l’homme » sont capables de concocter dans ce XXIe siècle d’un Occident qui crève par manque de courage. Ils ne sont pas capables de comprendre que la bande à Mahom a pris les armes contre leur propre pays, a tué, pillé, violé sans vergogne, dans une explosion de violence trisomique. Au lieu de leur appliquer la juste loi du Talion, qui exige que celui qui porte atteinte à l’ordre de la société soit puni pour un œil les deux yeux, pour une dent la mâchoire, pour une vie deux vies, les voilà décidés à héberger aux frais des contribuables des bêtes féroces, à leur réserver un jugement avec circonstances atténuantes, à leur infliger un peu de prison d’où ils sortirons après un quart du temps prescrit pour « bonne conduite », prêts à recommencer ! Et personne ne dit rien, dans une société de limaces hémiplégiques esclaves de la propagande et des bureaucrates. Honte à nos sociétés de larves gluantes prêtes à être gobées par le premier crapaud venu ! J’ai beau promener en plein jour ma lanterne, comme le Cynique, j’ai beau chercher un homme, je n’en trouve pas. Il est temps pour moi d’aller retrouver Godefroid de Bouillon dans un autre monde, tellement celui-ci est à vomir de dégoût.

  4. Posté par Balouba le

    Ces beaux jeunes gens ont une double nationalité ,laissons les aller dans leur autre pays . En France dans le meilleur des cas ils vont faire 3 ans de prison et ensuite risque ´d’attentats ou des malades psychopathes isolés qui ont lâchement etc……….on connaît la suite , et ,ensuite processions de réprobations pour ces crimes odieux et larmes de crocodile . Chantons en cœur notre nouvel hymne national

  5. Posté par antoine le

    « S’il n’est plus possible de les juger sur place, je ne vois pas d’autre solution que de rapatrier ces gens en France »
    Mme Belloubet n’a pas beaucoup d’imagination !
    Elimination :
    https://lesobservateurs.ch/2017/10/27/ministre-britannique-la-seule-facon-de-traiter-les-djihadistes-disis-serait-de-les-tuer%cb%ae/
    https://lesobservateurs.ch/2017/10/16/si-des-djihadistes-meurent-a-raqqa-cest-tant-mieux-estime-la-ministre-francaise-des-armees/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.