Allemagne : Des musulmans jubilent de voir le mot « Inschallah » dans le dictionnaire. Une présentatrice de la ZDF veut dorénavant l’inclure dans ses textes.

Depuis quelques jours, on apprend que le mot arabe "Inshallah" a été inclus dans le dictionnaire. Mais en réalité ce n'est pas une nouveauté.

On peut lire dans le quotidien turc Daily Sabah que le terme "Inshallah est présent dans le dictionnaire allemand". Plusieurs autres médias internationaux rapportent également que l'expression arabe "In schā' Allāh" a été ajoutée au Duden (dictionnaire de référence allemand). Cette exclamation, très répandue dans le monde arabe, se fait entendre depuis quelques années - grâce à la migration - également dans les pays germanophones.

La maison d'édition Duden elle-même ne sait pas exactement pour quelle raison ce message est apparu dans divers médias ces derniers jours.

[...]

L'intégration se poursuit maintenant à coups de pied-de-biche, au moyen d'astuces philologiques et linguistiques. Cela concerne également l’expression "Inschallah", c’est-à-dire « si Allah le veut », qui fait même partie intégrante de la langue allemande - enregistrée dans le Duden dès 1942 (en raison de la proximité du régime national-socialiste avec ses alliés islamiques de l'époque).

Depuis la semaine dernière, la nouvelle circule sur Internet indiquant que ce mot n'a été inclus que "récemment" dans le Duden. Des musulmans ont célébré cela avec enthousiasme sur Twitter :

 

 

Même des musulmans dont la carrière est un modèle d'intégration ont montré de l'enthousiasme pour cette prétendue "innovation", qui n'avait aucune utilité pratique - sauf en terme de dilution et de décomposition identitaire de tout ce que "l'allemand" en tant que langue et culture représente : La présentatrice de la ZDF d'origine libanaise Aline Abboud, par exemple, a annoncé avec enthousiasme qu'elle intégrerait bientôt le "nouveau" mot "allemand" dans ses textes :

 

 

 

Une expression musulmane inoffensive est devenue la pièce suivante de la mosaïque de l'islamisation : Les musulmans font ici ouvertement la promotion de l'enrichissement du vocabulaire par des termes féodaux arabes.

[...]

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Journalistenwatch.com / Diepresse.com

 


PS : On retrouve naturellement cette journaliste libanaise proche des musulmans, opposée aux hommes blancs et vilipendant les USA. Toute la politique de gauche se fait au service des migrants musulmans et ceux-ci l'ont très bien compris.

 

Un commentaire

  1. Posté par Ciro Glauco Pavarani le

    Bonjour!
    Je suis tout à fait d’accord: Lynch Allah!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.