De leurs prisons, les ex-djihadistes romands montrent peu de remords

Deux Vaudois et un Genevois, anciens militants de l’État islamique, ont été interviewés dans des geôles kurdes en Syrie. Un seul semble vraiment regretter ses actes.

[...]

Parmi les membres du trio suisse, celui qui ment le plus est sans conteste le converti d’Orbe Damien G. Cet ancien apprenti de 29 ans avait rallié la branche syrienne d’Al-Qaida en 2013 avant de rejoindre l’État islamique en 2014. Il affirme qu’il ne portait pas d’armes et travaillait comme physiothérapeute dans des hôpitaux. À peu près à la même époque, il écrivait sur Facebook, y compris à l’adresse de ses compatriotes suisses: «Nous ne reconnaissons pas vos fausses lois [...], vos Constitutions et vos valeurs [...]. L’hostilité et la haine sont déclarées entre vous et nous pour toujours, jusqu’à ce que vous croyiez en Allah seul.» Il avait aussi posté la photo d’une ceinture explosive dans laquelle était collé un passeport suisse.

Aujourd’hui, Damien G. demande à être ramené en Suisse. Il invoque la Convention de Genève et les droits de l’homme.

[...]

Ajdin B. est le seul du trio à vraiment sembler regretter ses actes. L’ancien bénéficiaire de l’aide sociale de 26 ans fait savoir à sa famille qu’il est sincèrement désolé d’avoir rejoint l’État islamique. [...]

Tribune de Genève

 

 

 

 

3 commentaires

  1. Posté par Amarillys Taylor le

    Ce sont des traîtres qui se sont engagés dans une  » armée » étrangère qui combattait contre l’occident et ces valeurs, donc contre la Suisse. Ils doivent être jugés dans le pays où ils ont commis leurs méfaits. si jamais on les laissait revenir en Suisse ils doivent être jugés par un tribunal militaire et condamnés aux peines qu’ils méritent. Avec leur fanatisme pour cette idéologie mortifère ils représentent un danger pour les citoyens honnêtes et respectueux des lois.

  2. Posté par antoine le

     »Aujourd’hui, Damien G. demande à être ramené en Suisse. Il invoque la Convention de Genève et les droits de l’homme. »
    M. Damien G. est très bien en Syrie. Il a voulu y aller et bien qu’il y reste !
    Est-ce que ses victimes ont eu la possibilité d’invoquer les droits de l’Homme ou la convention de Genève ? J’en doute fort !
    Homme, femme et enfants sont des bombes ambulantes !
    Pas de retour en Suisse ou en Europe !

  3. Posté par JeanPaul le

    Croire en Allah, jamais !!! Quant à ces résidus de fosse septique, ils ne se rendent pas compte que nous aussi on les hait. Ils devraient être guillotinés plutôt que d’encombrer nos prisons à nos frais. Hélas, le politiquement correct ne le permet pas.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.