Train tagué du Léman Express : le socialiste Sylvain Thévoz se réjouit des graffitis qui défigurent les wagons

La photo d'une nouvelle rame du Léman Express taguée sur tout le flanc, prise par Pierre Bayenet du parti SolidaritéS lors de l'inauguration en gare des Eaux-Vives jeudi 12 décembre, et partagée par le député socialiste Sylvain Thévoz, qui s'extasie sur son mur:

«Voilà une véritable appropriation citoyenne! J’aime ma ville: le jour où un nouveau train y est inauguré il est immédiatement coloré. Ici c’est Genève», écrit l'élu au Grand Conseil genevois.

 

 

[...]

Tdg.ch

 

7 commentaires

  1. Posté par Gub le

    Oui… presque 4 millards pour finir taguer… alors qu’il devait en coûter 2… et qu’on nous ment sur les chiffes du nombre d’usagers etc. Mon problème c’est qu’il fait rentrer tout les rats de France à Genève et pire des migrants et que entre les pannes des rames françaises et les grèves à répétition chez nos arrogants voisins c’est encore les Suisses qui mettent les mains à la poche. Normal quand les prestataires parasites du gouvernement genevois ne savent pas choisir leurs partenaires….
    Bref! Tout ça pour dire que c’est moche et que nos parasites devraient réfléchir à un système qui permettrait les tagueurs de s’exprimer sans coûter des sommes au gens qui payent déjà des billets de trains TROP cher…

  2. Posté par Jean-Francois Morf le

    Le fabricant a oublié de mettre la couche finale de Teflon pour éviter les graffitis et la saleté…

  3. Posté par JeanPaul le

    Comment ne pas être fâché et outré contre ce genre d’abruti ! On devrait exiger sa démission ou alors taguer sa maison, sa voiture, son vélo, sa connerie !

  4. Posté par farjon thierry le

    Moi je suis pour si sa ne touche pas les vitres, portes et boutons d’ouvertures… J’ai toujours aimé les grafs où qu’ils soient! Je préfères un train graffé que des traine stéréotypés, aseptises et uniformisés… Un peu d’originalité dans ce bas monde!

  5. Posté par JeanDa le

    Comme le dit François Billot de Lochner sur TV Libertés, la connosophie et la crétinitude atteignent des sommets. Merci la gôche !

  6. Posté par Bussy le

    « Appropriation citoyenne »….. en fait, le tagueur impose son « oeuvre » à tous les autres usagers, est-il sûr que c’est de leur goût ? Parce que si ça n’est pas le cas, c’est une forme de dictature ! Il impose son oeuvre aux autres, sans leur consentement, et c’est pourquoi des wagons neutres et aux couleurs décidées par l’entreprise sont meilleures !
    Maintenant qu’un député censé gérer les affaires communes s’extasie sur ce tag démontre à quel point les élites se délitent en Suisse et en Europe…. le shithole fait apparemment rêver certains élus et ceux qui votent pour eux !
    On verra ce que ça donnera…… la vie est ainsi faite qu’il y a toujours un retour de bâton quand on déconne !

  7. Posté par antoine le

    Il faut lui faire nettoyer les  »joli tags » sur notre train régional !
    Soit il les nettoie avec sa langue, soit il paye les dégâts puisqu’il les approuve !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.