J’ai fait une vasectomie à cause du changement climatique

C’était l’acte le plus fort que je pouvais faire pour notre planète.

[…]

Nous nous sommes fiancés en juin 2018, quelques mois avant qu’un incendie de forêt ne détruise une ville entière en Californie et qu’un autre ne ravage une partie de Malibu. Peu de temps après, la majeure partie du bassin du Mississippi a été inondée, ce qui pourrait se répéter à l’avenir, sonnant pratiquement le glas de l’agriculture industrielle dans une région qui produit une grande partie de la nourriture du pays. Et, bien sûr, toute cette histoire avec Donald Trump continue.

Est-ce dans ce monde-là que nous voulons faire naître des enfants ? Est-ce dans ce monde-là qu’il est responsable de faire naître des enfants ?

[…]

Si je renonce à mon pick-up qui consomme 20 litres aux 100 km – le symbole même du pollueur inconscient – et que j’aille partout à vélo, j’épargne à la planète 2,4 tonnes d’émissions de carbone par année. Ce serait un sacrifice énorme, mais c’est loin des émissions que j’économiserai en évitnat de devenir papa, ce qui représente environ 58 tonnes par an et par enfant. Toutes les autres économies que nous pourrions faire, additionnées, font pâle figure en comparaison.

C’est qu’il y a tout simplement trop d’humains sur cette planète.

[…]

Article entier : I Got a Vasectomy Because of Climate Change
Traduction Cenator

Voir aussi :
Pour sauver la Terre, un Français propose de mettre en place un permis de procréer car chaque enfant est une charge écologique supplémentaire pour la planète
Ne faites plus d’enfant (Child-Free, sans enfant par choix)! Faites-vous stériliser! – campagne de déconstruction de la famille avec l’aide des médias
Ecologie : après la honte de prendre l'avion, celle de faire des enfants ?

7 commentaires

  1. Posté par Julie Rochat le

    Une fois de plus la fameuse réplique de M. Audiard « Les cons ça ose tout…. » se vérifie ! Cet abruti a pris la bonne décision, pas la peine que ce genre d’imbéciles se reproduise, il sont déjà bien assez ! Son père aurait dû faire pareil….

  2. Posté par miranda le

    Mais c’est ce dont rêvent les mondialistes!!!. La disparition des blancs grâce à la NON REPRODUCTION. Pour être remplacés par une masse d’esclaves afro musulmans. (chouchoutés par le système pour le moment – mais qui seront esclavagisés dans le futur). Cette initiative va les ravir.

    Ces personnes là ne s’informent sûrement pas dans la presse WEB de réinformation. Ils doivent comme la majorité des gens « se laisser bercer par la presse au mains des mondialistes milliardaires, banquiers, hommes d’affaires etc.. Et en plus les collabos écolos-journalistes et politiques commencent à inciter les gens à ne plus avoir d’enfants.

    IL ne leur viendrait pas à l’idée à ces NAÏFS de se demander pourquoi un individu pourra se payer un voyage de 250.000 euros dans l’espace, alors que cet argent pourrait être JUSTEMENT investi dans des initiatives écologiques.

    Et pourquoi dans les pays du Nord, par exemple comme la Hollande, où la pluie le vent le froid « s’unissent au quotidien » on voit malgré tout de braves citoyens pratiquer en GRAND nombre, l’usage du vélo………….. alors que ce sont les pays du SUD, plus favorisés par leur climat qui devraient être à vélo (même électrique pour les longs trajets).
    La Hollande a crée de nombreuses pistes pour les vélos. Qu’attend donc LE SUD pour consacrer des rues ou routes aux vélos. (tout le monde autour de soi a plusieurs rues, routes ou voies, en excès et qui pourraient être dédiées , les unes à la voiture, les autres aux vélos. Mais les humains sont effroyablement attachés « aux habitudes, aux systèmes ».

    Les constructeurs de voitures ne devraient pas se faire de souci, car il y autant de voitures en Hollande qu’ailleurs par habitant? mais la voiture devient alors un outil de loisir pour le dimanche, les ballades loin de chez soi, les sorties en famille etc…

    ET QUELLE ECONOMIE-ECOLOGIQUE de carburant cela donnerait!!!. Ca ne ravirait pas nos compagnies pétrolières « amies » de nos gouvernants, ça c’est sûr. Mais tant pis pour eux. Ils ont eu leur heure de gloire. Elle doit s’achever.

    Si toutes ces choses simples se concrétisaient, ces NAÏFS de la NON REPRODUCTION , changeraient peut-être d’avis. Ils sont juste capables de dire « Na, puisque c’est comme ça je ne ferai pas d’enfants!. Si nos ancêtres avaient eu cette attitude profondément défaitiste, l’espèce humaine n’existerait plus.

    LA REINFORMATION doit se passer surtout dans les boîtes aux lettres des quartiers BOBOS, ces suppôts du système qui n’ont encore rien compris et qui pensent qu’ils seront toujours épargnés et que le »programme » ne les atteindra pas. Quelle idiotie pour ne pas comprendre qu’après avoir écrasé les classes moyennes par le coût de la prise en charge des migrants, CE SERA LEUR TOUR.
    ILS n’ont toujours pas compris qu’ils « sont entre les mains » d’ Ultra Libéraux à Tendance Crypto-communiste. Donc le cocktail le plus malsain qui ait existé sur terre.

  3. Posté par Gérard Guichard le

    C’est des fauchés qui font contre mauvaise fortume bon cœur. Après avoir joué les bobos friqués, ils sont réutilisés par les clans de gauche

  4. Posté par Marc le

    je déguste avec un plaisir subliminal lire les âneries de bobo gauchistes s’auto-détruire pour sauver la planète. C’est que du bonheur et je pense franchement que c’est un pas pour la paix dans le monde et un coup de souffle pour mère planète.
    Merci de vous auto-détruire, et ils pourraient même accélérer le processus en se jetant par la fenêtre.

  5. Posté par Vautrin le

    C’est devenu patent : un dérèglement psychique affecte gravement certains Occidentaux. Il est urgent d’en découvrir la cause pour appliquer un traitement -si faire se peut. En attendant, nous pourrions mettre ces fous hors d’état de nuire en leur interdisant de s’exhiber publiquement sur les médias. AH! Pardon ! J’oubliais que ces désaxés sont épaulés par des équipes de reptiles de presse !
    Remarquez, à la réflexion, que ces olibrius cherchent à ne pas se reproduire est peut-être un moyen de juguler l’épidémie de démence ? Oui, mais, en attendant, comment éviter la contagion ?

  6. Posté par antoine le

    Celle-là, il fallait la placer :
     »Et, bien sûr, toute cette histoire avec Donald Trump continue. »
    C’est qu’il y a tout simplement trop d’humains sur cette planète.
    Le problème de la démographie se trouve en AFRIQUE !
    https://www.lefigaro.fr/international/l-evolution-de-la-demographie-mondiale-en-4-graphiques-20190711
    En Europe, les populations autochtones ont compris le problème; seulement les mondialistes imposent des migrants !
    Même l’Asie va arriver cette simple constatation: nous somme trop d’êtres humains sur la Terre !
    Si un enfant nait en Europe ou aux USA au moins il sera éduqué, vacciné et trouvera du travail !
    En Afrique, vu la mentalité et la mortalité enfantine, le nombre est le garant de la survie et de l’aide aux parents (genre AVS).

  7. Posté par Chris le

    Ce genre de déchet se serait fait « darwiner » ou aurait servi d’esclave dans un monde régi par des lois naturelles. Il est plutôt positif de savoir qu’ils décident par eux-mêmes d’effacer leurs gènes gauchistes déficients de la surface de la planète. Cela fera plus de place pour les miens.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.