Bâle : un Macédonien appréhendé avec une arme chargée, prête à l’emploi

Le Macédonien s'était visiblement préparé à un affrontement.

Les douaniers ont contrôlé la voiture d'un Macédonien âgé de 48 ans au poste frontière de la Freiburgerstrasse à Bâle, comme l'a annoncé jeudi l'Administration fédérale des douanes (EZV).

L'examen a révélé la présence d'une arme de poing qui était installée dans la portière du conducteur, chargée et prête à portée de main. Elle était placée dans une sorte d'étui improvisé.

L'homme et la voiture ont été remis à la police cantonale de Bâle-Ville.

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

20min.ch

3 commentaires

  1. Posté par J.-J. le

    Allez une petite tatape sur la mimine et tu me promets que tu ne recommenceras plus einh? Tiens au passage si tu estimes avoir été victime de stigmatisation au commissariat tu peux porter plainte voici les formulaires. A bientôt et surtout prends bin soin de toi! Bisous bisouuuus

  2. Posté par XM855A1 le

    Et pendant ce temps; les honnêtes citoyens, respectueux des lois (et des coutûmes), ne peuvent s’armer sans une tonne de paperasse inutile et n’ont gère le droit de se défendre. Quel beau pays…

  3. Posté par Sergio le

    …et il sera immédiatement remis en liberté après avoir été entendu par un juge du syndicat de la magistrature. Il recevra une indemnité pour avoir été brutalement arrêté et son arme lui sera rendue avec ses munitions.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.