Les adolescents du climat font leurs courses d’école au bout du monde

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse
post_thumb_default

Les adolescents du climat font leurs courses d’école au bout du monde

Les classes de Hambourg font leurs courses d’école de plus en plus loin. Le record est détenu par le gymnase du quartier de Süderelbe, qui s’est intitulé récemment « école du climat » et qui a fait en avion près de la moitié de ses excursions. On ignore si cela a fait manquer à ces jeunes activistes leur participation aux « Fridays for future » initiés par leur idole Greta Thunberg.

 

https://www.mopo.de/hamburg/mit-dem-klimakiller-flugzeug-hamburger-schulklassen-reisen-immer-exotischer-33490228

 

Traduction (Claude Haenggli) : Les courses d’école des classes de Hambourg ne vont pas seulement jusqu’à Föhr ou dans le Harz, mais à Shanghai, New Dehli ou Rio de Janeiro, ainsi que des questions de la CDU et de l’AfD au Sénat l’ont révélé. Même des classes qui se targuent d’être des « écoles du climat » montent dans l’avion. Le record est détenu par le gymnase de Süderelbe, qui a réalisé, au cours de l’année scolaire 2018/2019, dix de vingt-trois courses d’école avec l’avion, ce destructeur du climat.

Claude Haenggli, 20.11.2019

 

2 commentaires

  1. Posté par JeanDa le

    Ces jeunes gens sont prêts pour intégrer les partis et troupes du combat écologique :
    « Faites comme je dis, mais pas comme je fais ».

  2. Posté par Antoine le

    Faut-il annuler les échanges d’étudiants Allemagne – Chine ou Allemagne – Inde ?
    J’estime que les échanges permettent aux hommes de mieux se comprendre et aussi de faire connaissance des mentalités.
    Il ne s’agit pas de tout annuler parce que sainte Greta refuse de polluer en voyageant en avion, elle nous snobe et ne voyage qu’avec son skipper monégasque préféré …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.