Croatie : la police ouvre le feu et blesse grièvement un migrant

 

Un migrant a été grièvement blessé samedi après-midi en Croatie,  un policier lui a tiré dans la poitrine en essayant d’empêcher un groupe de personnes de traverser illégalement la frontière avec la Slovénie On ignore pour l’instant la nationalité du migrant blessé. L’incident a eu lieu dans une zone boisée de la région de Gorski […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par combattant le

    Mes félicitations vont à ce policier!Initiative à amplifier afin de préserver notre existence et celle de nos enfants dont nous réduisons intelligemment la production afin de ne pas nous rendre coupables de leur laisser un MONDE DECADENT ! pourri par des dirigeants corrompus,menteurs,profiteurs,leurs religions ? LE DIEU FRIC ET PETROLIER ! et ne parlons pas des merdias bolchèviques,verts-pastèques. Aux autres habitants de cet univers,je leur propose de ne pas venir passer leurs vacances sur cette planète nommée terre,et surtout de couper radios et télévisions de propagandes EX URSS ! à 365.- merci madame leutaxe !

  2. Posté par JeanDa le

    Il faut lui donner une médaille !

  3. Posté par Antoine le

    Il y a au moins des policiers ou des douanier à la frontière …
    En Suisse, il y a seulement des portes de granges grandes ouvertes …
    Contrôles, quels contrôles … RIEN !
    Si tu es contrôlé, tu dis que tu demande l’asile parce que tu est un pôvre migrant et ça marche …
    Tu as un problème, tu disposes d’un avocat, des ONG, des Services Sociaux et de Mme Sommaruga !!

  4. Posté par J.-J. le

    Je suis inconsolable…. pauvre migraaaaant bouuuu ouuuh ouhhhhh : (

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.