Une fuite de documents internes montre comment la Chine a organisé des détentions massives de musulmans

 

Plus de 400 pages de documents internes chinois fournissent un regard intérieur sans précédent sur la répression des minorités ethniques dans la région du Xinjiang. HONG KONG – Les étudiants ont réservé leurs billets de retour à la maison, dans l’espoir d’une pause détente après les examens et d’un été de retrouvailles heureuses en famille […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Victorine le

    Partout dans le monde occis_dental (y compris en Russie, dans la presse branchée à haute prétention intellec_(sans)_t(r)uelle…), s’élèvent des lamentations sur le sort de la population ouïghoure, à l’ouest de la Chine, mais rares sont au fait des terribles attentats perpétrés par des membres de cette communauté dans cette même région (et ailleurs en Chine), comme des menées sécessionnistes de certains Ouïghours. Or, c’est à l’ouest de la Chine, en direction de l’Europe que s’édifie le monde actuel (ni nostalgique, ni utopique)… avec la construction de la nouvelle Route de la Soie, où le gouvernement chinois et les forces productives de cette grande nation investissent et édifient, déjà à ce jour, des infrastructures majeures, d’une très grande qualité (autoroutes, lignes de chemin de fer à grande vitesse et à haute capacité en matière de convoyage de biens et de marchandises, relais logistiques, etc.) Bref, y’en a qui bossent encore… À cet égard, la Russie prend un retard qui finira par lui coûter fort cher. Car les anciennes républiques soviétiques d’Asie centrale et du Caucase voient à présent pertinemment d’où émane le « triomphe de la volonté » !
    Il est clair, dans ces conditions, que la Chine n’entend nullement voir ses efforts et ses investissements compromis par des « fous de dieu » avides de nous faire retourner à l’âge des lapidations et des razzias ! Elle prend donc les mesures qui s’imposent, et elles semblent assez magnanimes encore… La joie et la santé mentale par l’instruction et le travail ! Et collectivement, dans des sortes de centres de vacance de l’obscurantisme et des fanatismes meurtriers qui en découlent.
    Pour conclure, voilà ces Chinois agissant en hommes ! responsables, prévoyants, entreprenants… Et puis, ces occis_dentaux présomptueux autant que naïfs, volontiers donneurs de leçons, lesquels pensent le monde en anges de miséricorde, sans se salir mains ni essuyer encore assez de plâtres fanatisant, apparemment… Pour, en définitive, vouloir nous ramener tous à l’état de bêtes (d’après Blaise Pascal). Or, cela ne se fera pas. Si le monde émancipé aspire à retourner à la sauvagerie, de plus sages et éclairés sauront domestiquer ses inclinations suicidaires.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.