CHARLES GAVE : « On va vers une guerre civile ! » (49:46 )

Conférence de Charles Gave à Culey Charles Gave : Je viens de passer une journée dans l’est de la France, invité par le Maire d’une petite commune de la Meuse, Culey, que je remercie ici. J’en suis revenu encore plus indigné que je ne l’étais en partant, tant la situation des habitants y est encore plus désastreuse que tout ce que je pouvais imaginer. Je me suis précipité en rentrant sur mon ordinateur pour écrire un compte rendu de ce petit voyage. En l’écrivant, j’ai eu la sensation que j’avais déjà tout décrit avant même d’y être allé. J’ai vérifié, et j’ai retrouvé ce texte que j’ai écrit il y a environ un an et que je reprends in extenso, n’ayant rien à y ajouter. Lire la suite ici : https://institutdeslibertes.org/retou...

7 commentaires

  1. Posté par Léo C le

     » Celui qui oublie son passé est condamné à le revivre.. »

    On ne s’inspire jamais assez des leçons de l’Histoire. Liban, ex-Yougoslavie.
    La guerre civile qui nous attend est, pour l’instant, larvée.

    Ne nous demandons pas comment mais quand.
    J’essaie de le faire comprendre à mes fils qui n’aperçoivent pas le danger alors que je serais prêt à éliminer 50 CPF pour les défendre, si il le fallait.

  2. Posté par miranda le

    Merci à lui de nous avoir démontrer combien nos élites ont orienté le système en fonction de leurs intérêts. Et le pire comme il le souligne, c’est que ces derniers ont mis suffisamment de « protections diverses » pour ne pas être virés. Ils se cooptent, ils s’auto-s’électionnent et personne d’autre ne peut plus entrer dans le « sérail politique ». Et la ruse des 500 signatures pour être maire d’une ville, est immonde.

    Son analyse (en reprenant les thèses de Christophe Gully) sur les trois cercles qui composent la société (bobos divers au centre, classe périphérique au service des bobos et autres classes du troisième cercle très éloignées des premières) et qui ne communiquent plus nous fait un peu froid dans le dos, car quand ces trois composantes ne s’entendent plus, il y aurait risque de guerre civile.

    IL ajoute :  » Qu’il n’est pas normal que nos élus ne demandent pas un AUDIT sur l’état des finances de l’Etat, lorsqu’ils s’installent au pouvoir ».
    C’est la preuve que nous ne sommes pas en démocratie. Car les citoyens ont le droit de savoir dans quel état financier leur pays car ils sont assez bien ponctionnés par l’impôt.
    Et aussi quand les citoyens ne peuvent plus rien dire à propos de l’invasion-migratoire, alors que le travail n’est plus là et que les arrivants vivent sur le dos de « notre charité obligée, nous ne sommes évidemment plus en démocratie. Nous sommes face à une « tueuse ».

    On la sent ou on la pressent cette guerre civile. Mais il serait dommage qu’elle se déroule dans la violence, car les hauteurs, elles sauront se protéger et seront gagnantes. Nous, nous serons dans un état de délabrement qui fera sourire « les hauteurs ».Leur offrir à regarder « notre guerre civile » les comblera.
    Il est pourtant facile de ne pas avoir à souffrir, si on fait une révolte non violente, de longue de très longue durée.
    LA DIFFICULTE, c’est que les humains voudront « préserver leurs intérêts DU MOMENT, alors qu’il s’agit de sauver les intérêts DE LEUR AVENIR OU DE L’AVENIR DE LEURS ENFANTS. C’est sur cette difficulté que nous devons TRAVAILLER.
    Le talon d’Achille de l’humain, c’est cela : sauver mes intérêts du moment.

    Les pertes financières pendant un temps de très longue grève pourraient être compensées par la production d’une monnaie locale grâce à laquelle les gens échangeraient entre eux localement, le temps de la survie et du rétablissement vers la « normale ». Mais le rétablissement ne pourra réussir que si pendant un certain temps les gens SAVENT FAIRE COMMUNAUTE OU SOLIDARITE. Nous ne pourrons rien les uns sans les autres.
    Par contre on ne peut rien sans énergie. Donc pas de révolte, ou de révolution en HIVER. Les gilets jaunes ne devraient pas s’épuiser à lutter contre ce pouvoir, en HIVER. C’est s’infliger la double peine ou la double souffrance.
    Et toujours avoir chez soi, quelques jerricans de carburant pendant cette éventuelle longue grève.

  3. Posté par Anne Lauwaert le

    “Où va votre argent?” mais c’est très simple je viens juste de l’écrire dans un commentaire sur Résistance Républicaine au sujet du Théâtre Napoléon III qui est « racheté par les arabes » = C’est encore un exemple du même mécanisme : les citoyens payent leurs impôts pour que le pays puisse fonctionner. Le gouvernement emploie cet argent pour maintenir l’armée à faire la police à l’étranger + donner des subventions au Tiers Monde + construire des métros en Afrique + des contributions à des organismes internationaux + l’UE + etc. etc. + entretenir les immigrés + subventionner des « artistes », des festivals, des radio-télés , etc. etc. (quelqu’un de mieux informé devrait en faire une liste) Quand l’état a fini d’employer l’argent du citoyen dans ces dépenses « fantaisistes » il ne reste plus rien pour les choses sérieuses : l’école, l’hôpital, les pensions, les routes, le patrimoine etc… alors ou bien on laisse tout s’écrouler, ou bien on mendie chez les riches et on se retrouve avec les pays européens vendus aux arabes… mais c’est pareil partout : significatif = dans l’hôtellerie, qui sont les clients bichonnés ? ben ceux qui ont du fric : les arabes, les russes et les chinois… c’est encore une fois « les autres avant les nôtres » Quand le peuple votera pour des patriotes on pourra restaurer notre patrimoine avant de construire des métros à l’étranger.

  4. Posté par Marie-France le

    La guerre civile n’est-elle pas le lot de tous les pays que l’on a obligé à « s’ouvrir » à diverses cultures diamétralement opposées à celles en place depuis des lustres et qui vivent en bonne intelligence ?
    (l’exemple le plus emblématique est le Liban , cette « Suisse du Moyen Orient » qui bascula dans la violence suite à la présence des Palestiniens sur son territoire ( accords du Caire )…

  5. Posté par Antoine le

    Il y a juste la date du début de cette guerre civile; pour moi il y a déjà longtemps qu’elle a commencé en Europe !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.