Nos lecteurs : « Les démocrates n’ont aucune pudeur ni limites « ; « Les trans et les travestis au pouvoir ».

Ndlr. La femme qui s'extasie est donc l'élue Démocrate d'extrême gauche à la Chambre des représentants Alexandra Ocasio-Cortez.

2 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Comprenez bien la manoeuvre. Comme anciennement les communistes se faisaient passer pour des juifs, donc un certificat d’intouchatabilité, aujourd’hui la méthode prospère. Vous êtes une sâle gueule communiste, vous pouvez vous garantir contre la justice. Faites-vous passer pour un vrai réfugié, avec le quota couleur c’est encore mieux, avec le quota féministe toujours plus mieux, et pourquoi pas homosexuelle c’est encore ++ mieux et si vous vous prétendez trangenre alors là c’est l’extase et vous obtenez le passeport du village mondial pour entuber toute la planète. La petite Greta a encore bien des espoirs pour continuer sur cette voie. Mais elle dispose d’un peu d’avance, puisqu’elle voit le CO2, et qu’elle a déjà son passeport fasciste-antifa.

  2. Posté par JDV le

    AOC était bartender (barman) il a moins de 2 ans et le sera prochainement. Cette gauche-là est tellement idiote qu’elle ne se rend pas compte qu’elle scie la branche sur laquelle elle s’appuie. Les Dems modérés (il y en a, oui oui) sont en train de se fatigués, ou bien ils n’iront pas voter ou alors par dépit il deviendront pro-Trump.
    Et c’est tant mieux !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.