Suisse-UE : Le blocage de l’accord-cadre va coûter très cher

Le Conseil fédéral qui a exigé l'arrêt des centrales nucléaires a-t-il volontairement piégé les Suisses pour que ceux-ci se retrouvent à la merci de l'UE et soient forcés d'accepter les exigences de Bruxelles ?

**********

L'Union européenne ne conclura aucun nouvel accord bilatéral avec la Suisse ni actualisera les accords existants tant que le Conseil fédéral n'aura pas signé l'accord institutionnel.

Faute d'accord sur l'électricité, la sécurité de l'approvisionnement électrique est directement concernée. La Bourse suisse, dont l'équivalence n'a pas été reconduite, aussi.

[...]

Sans une adaptation de l'ARM, les entreprises suisses ont un statut d'Etat tiers, a expliqué à Keystone-ATS Peter Studer de l'organisation Swiss Medtech. Elles devront affronter des montagnes de bureaucratie lors d'exportations vers l'UE. Les concurrents européens pourront en profiter. Le secteur évalue à plus d'un milliard de francs les coûts directs engendrés par cette situation.

A moyen terme, la facture risque d'être nettement plus élevée. Les entreprises devront alors se demander s'il est encore sensé de produire en Suisse, ce qui serait une mauvaise décision pour la place économique helvétique, poursuit Peter Studer.

[...]

20min.ch

2 commentaires

  1. Posté par JeanDa le

    « Le Conseil fédéral […] a-t-il volontairement piégé les Suisses pour que ceux-ci se retrouvent à la merci de l’UE […] »
    Je suis de plus en plus enclin à le croire.
    Depuis le temps que l’on voit le CF se mettre à plat ventre devant qui veut l’humilier, payer sans broncher les rançons que l’ue exige de nous sans contrepartie (entre autres le fameux milliard), adapter à l’avance notre législation à celle de l’ue (et ce, plus vite que ne le font les pays membres)

  2. Posté par Antoine le

    Ceux qui pensent avoir  »bien » voter (Mai 2017), lors de la votation concernant la SE2050 – Stratégie Énergétique de Mme Leuthard, sont arrivés à créer une PÉNURIE d’électricité produite par nos centrales nucléaires !
    L’échange commercial de l’électricité entre tous les pays européens est une réalité depuis des dizaines d’années !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectricit%C3%A9_en_Europe
    Le but  »caché » de cette votation était l’arrêt des centrales nucléaires !
    Pour combler la pénurie de l’arrêt des centrales nucléaires en Allemagne, l’importation de gaz russe par les gazoducs de la Baltique va faire fonctionner de merveilleuses centrale à gaz et émettre quelques centaines de Mégatonnes de CO ».
    C’est Greta qui va pas être contente !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.