Suède : toujours plus de menaces contre les policiers et leurs familles

Vidéo 5:55 (suédois sous-titré anglais).

Texte anglais complet ici (vidéo 2).

Résumé Cenator :

00:00 Les menaces et la violence contre la police en Suède augmentent et deviennent plus extrêmes.

00:05 Non seulement contre les policiers, mais aussi contre leurs familles.

00:09 Le pire, c’est la région Sud, selon un enquête du syndicat de police.

00:14 La majorité des policiers suédois s’accordent à dire que leur travail est devenu très difficile.

00:21 Près de deux tiers d’entre eux pensent que les menaces et la violence ont augmenté ces deux dernières années dans la région Sud.

00:44 Selon une enquête menée par la police, 12% des agents pensent que des membres de leur famille ont été menacés ou victimes de violence ou de mobbing parce qu’ils étaient policiers.

00:58 12% dans la région Sud et 9% en moyenne nationale.

01:06 (Une agente 🙂 Par exemple ils nous disent : « Elle est belle, la nouvelle veste de votre fille ! »

01:12 Est-ce une menace ou non ? S’ils savent que ma fille a une nouvelle veste,

01:18 c’est évident... Ils n’ont pas besoin d’utiliser des mots menaçants pour menacer une famille.

01:22 Ou bien ils mettent une lettre dans la boîte aux lettres des agents pour signifier qu’ils savent où ils habitent.

01:28 Ils vont au-delà des barrières qui existaient autrefois dans mon expérience.

01:32 Ces barrières n’existent plus. De plus, lorsqu’ils ne font pas l’objet de poursuites sérieuses, même quand ils sont retrouvés, c’est comme un feu vert pour eux.

01:47 Ça s’est banalisé.

01:51 Menacer un policier n’est plus une grande chose pour les délinquants de nos jours.

01:56 Il faut que l’on puisse renverser cette tendance.

02:04 Je suis sûre que le recrutement va devenir plus difficile pour la police.

02:18 (Un agent 🙂 En sortant du poste de police seul pour aller prendre ma voiture, j’ai remarqué deux hommes qui me suivaient.

02:33 Quand j’ai eu l’occasion de courir sans qu’ils me remarquent, j’ai couru jusqu’à ma voitures.

02:38 Quand je les ai vus dans le faisceau de mes phares, j’ai reconnu qu’ils étaient deux membres d’un gang MC.

02:45 J’ai appelé mon commandant et lui ai expliqué ce qui se passait.

02:52 Environ dix minutes plus tard, ces hommes ont été retrouvés près du poste de police.

03:00 Ils avaient en leur possession, entre autres, des gants en plastique, des masques, des serre-câbles (zip ties), des menottes, des couteaux et des munitions d’armes de poing.

03:11 Cet incident a-t-il mené à quelque chose [une arrestation] ?

03:14 Ils ont été soupçonnés d’un crime à cause de ce matériel qu’ils avaient avec eux.

03:21 Mais rien sur les menaces ou la violence, ni contre moi, ni contre la police.

03:41 De tels incidents laissent des traces. Aussi quand nous allons chercher nos enfants au jardin d’enfants.

03:48 Je sais que mes collègues vivent la même chose, et cela affecte leur situation familiale.

03:55 (Un autre agent 🙂 Une fois, j’allais faire du shopping, une voiture était garée sur la place principale, que j’ai pu reconnaître.

04:00 Quand je suis passé devant la voiture, trois délinquants bien connus de la police sont sortis de la voiture.

04:07 Ils ont commencé à me pourchasser en criant que je ne suis pas si « arrogant » quand je suis en civil et que je n’ai pas de collègues autour de moi.

04:13 J’ai appelé mes collègues au poste et ils sont venus peu après.

04:19 Ils ont fini par retrouver l’un des trois.

04:23 Je savais qu’ils étaient très violents, c’était très chaud.

04:29 Surtout que j’allais rentrer chez moi, et sachant que les deux qui n’ont pas été retrouvés sont toujours après moi.

04:38 Diriez-vous que les menaces sont fréquentes dans la vie quotidienne d’un policier ?

04:45 Absolument. Et je pense que la situation s’est aggravée. Cela arrive plus souvent.

04:49 Cela se produit même dans les cas de routine, par exemple quand nous appréhendons une personne ivre, on nous menace,

04:57 physiquement et verbalement.

05:01 Comment cela affecte-t-il le travail de la police ?

05:11 On dit que la police est entraînée et devrait mieux résister.

05:16 Mais nous sommes des êtres humains. Nous avons des familles et nous voulons rentrer chez nous.

05:21 C’est évident que ça nous affecte.

3 commentaires

  1. Posté par Lucie le

    Ce qui se passe en Suède n’est pas près de s’arranger. Elle fait partie des 3 cibles principales du N. O. M.

    Voici un résumé, dont un article sur la Suède et osons le dire, le racisme anti-blanc est roi.

     » RACISME ANTI-BLANC EUROPE J’ai fait un petit résumé de la situation : Les 3 CIBLES symboliques du NOUVEL ORDRE MONDIAL et le RACISME anti-blanc en Europe

    1) La PURETÉ de la SUÈDE:
    En Suède, c’ est le symbole par excellence de la RACE BLANCHE qui est visé au travers de la destruction de la Suède.
    La Suède représentait la pureté Raciale. Ils ne veulent plus de grands blonds aux yeux bleus.
    Ils veulent diluer la Suède en la salissant dans le métissage et la dépravation.

    La Suède, paradis des années 60, est en train de s’autodétruire. Viols de masse et tueries en séries deviennent la norme… On n’en parle pas en France, omerta oblige :

    https://theresezrihendvir.wordpress.com/2019/08/14/viols-et-tueries-de-masse-lacceleration-du-suicide-suedois/

    2) Le GÉNIE de la FRANCE:
    La FRANCE est un Royaume Catholique de Droit Divin, Elle produisit les plus Grands Hommes, les plus grandes découvertes, les plus belles inventions, les plus belles réalisations, les plus nobles envolées de l’ Esprit.

    Le Français est naturellement inventif. Là aussi, les « feminicides », les agressions et les attentats ne sont pas dus au hasard.

    3) Le COURAGE de l’ ALLEMAGNE, avec de nos jours des agressions quotidiennes de toutes sortes, dont des attentats.
    L’ Allemagne est un pays composé de gens disciplinés courageux et travailleurs. L’ Allemagne est un pays de bâtisseurs.

    L’ Allemagne engendra grands artistes, de grands ingénieurs, de grands soldats. L’ Allemagne est un exemple pour les valeurs morales. Et surtout, pour avoir TOUT COMPRIS avant les autres,
    l’ Allemagne leur a fait terriblement peur …

    LES AUTRES PAYS D’EUROPE ? Ce sont pour le moment des cibles secondaires.
    La plupart sont déjà gangrénés jusqu’à l’os, ils semblent ne plus résister, ils agonisent.

  2. Posté par Christian Hofer le

    Rappels concernant la Suède :

    – Suède : un Afghan, qui devait être expulsé suite au rejet de sa demande d’asile, condamné pour le viol d’une fillette de 11 ans

    https://lesobservateurs.ch/2019/11/07/suede-un-afghan-qui-devait-etre-expulse-suite-au-rejet-de-sa-demande-dasile-condamne-pour-le-viol-dune-fillette-de-11-ans/

    – Halmstad (Suède) : Un tournoi illégal d’arts martiaux dégénère en bagarre générale entre gangs de migrants (Vidéo)

    https://lesobservateurs.ch/2019/11/07/halmstad-suede-un-tournoi-illegal-darts-martiaux-degenere-en-bagarre-generale-entre-gangs-de-migrants-video/

    – Suède : un Suédois menacé de mort par un gang de migrants. Ils exigent qu’il se mette à genoux et s’excuse.

    https://lesobservateurs.ch/2019/11/03/suede-un-suedois-menace-de-mort-par-un-gang-de-migrants-ils-exigent-quil-se-mette-a-genoux-et-sexcuse/

    – Suède : une enseignante pro-migrants de 70 ans étranglée à mort par son élève, un Afghan de 20 ans, qui était également son amant

    https://lesobservateurs.ch/2019/10/24/suede-une-enseignante-pro-migrants-de-70-ans-etranglee-a-mort-par-son-eleve-un-afghan-de-20-ans-qui-etait-egalement-son-amant/

    https://lesobservateurs.ch/2019/10/24/suede-une-enseignante-pro-migrants-de-70-ans-etranglee-a-mort-par-son-eleve-un-afghan-de-20-ans-qui-etait-egalement-son-amant/

    https://lesobservateurs.ch/2019/10/18/kungsbacka-suede-les-habitants-se-plaignent-de-la-delinquance-des-immigres-la-police-leur-conseille-dorganiser-des-patrouilles/

  3. Posté par Victorine le

    Enrichissement à la mode de Suède._ Notable est le fait que nous assistons aux péripéties d’une police présentant des profils toujours plus effiminés. Les hommes, par exemple, ressemblent bien plus, dans leur attitude et leur langage à des assistants sociaux qu’à des super flics. Quand aux femmes, en nombre, elles sont clairement dépassées par les événements. Le reconnaître n’a rien d’insultant… Cette police sort des universités ou d’écoles spécialisées dont on connaît la philosophie et les timidités ; les circonvolutions de langage et les édulcorations… Quant il en va de l’AUTRE ; bien plus vaillante et déterminée lorsqu’il s’agit de taper sur l’autochtone ; taper dans tous les sens du terme. De plus, il est patent que l’appareil judiciaire se défie autant d’elle, si ce n’est plus, que des délinquants. Culture antifa oblige. Or, cette police se trouve en présence de populations ensauvagées voire placée devant d’authentiques barbares au sens antique du terme ; soient de jeunes hommes avec lesquels nous n’avons rien en commun, sinon des bribes de langage et un territoire, sur lequel, s’il n’est solidement défendu, les barbares entendent bien affirmer leurs droits ou plutôt leurs prérogatives fondées sur l’intimidation et la violence. Et puis cette police, il convient de ne guère négliger ce fait, même si cela n’est pas flagrant en Scandinavie, elle est en train, elle aussi de se communautariser. Les exemples de la Grande-Bretagne et de la France sont criants (d’où peut-être sa propension à taper allègrement sur l’autochtone…. Un peu peu une police coloniale). Bien sur, tout cela va fort mal se terminer, sans que l’on sache quand, précisément, des affrontement bien plus lourds et généralisés vont opérer. Le cas de la Suède, à cet égard, est emblématique de ce que s’est préparé l’Europe de l’ouest, durant de nombreuses décennies. Parce qu’enfin la faute n’est pas à d’autres… Pour l’instant nous achetons chèrement une paix sociale de plus en plus précaire et problématique, et ces populations le savent… La peur est dans notre camp, les brimades également et de plus en plus de discrimination… Avec une population auchtone toujours plus veillisante, des classes laborieuses pressées d’impôts et de taxes, voyant, en outre, leurs ressources régulièrement appauvries, avec des dizaines de millions de boomeurs, enfin, égotistes et inconscients (autistes radicaux), lesquels auront peut-être encore les moyens et le temps de se planquer ; lorsque les caisses seront vides, intimidations et revendications prendront l’allure de véritables razzia, et pas seulement sur les objets et les choses, mais sur les êtres… Nous allons vers des temps passionants et passionnés, chevaleresques et barbares…. Cela, la jeunesse doit l’assimiler et s’y préparer sérieusement. Il n’y aura plus de retour en arrière, toute réforme n’a plus aujourd’hui ni sens ni raison, oubliez politique migratoire et réémigration avant longtemps, très longtemps… Nous nous trouvons déjà en mode de survie. Avant longtemps, ce ne sont plus nos décisions lesquelles compteront, mais notre détermination. Il nous faut donc envisager l’avenir et nous affranchir des chimères du passé comme des illusions actuelles.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.