Révolution bolchevique à Genève : les « extrêmes gauches » Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga arrivent très largement en tête au Conseil des Etats

Trente ans après la chute du mur du bloc communiste, les Genevois ont remis ça.
Les Genevois... enfin, aussi pas mal de naturalisés et bien des  crétins « de souche ».

3 commentaires

  1. Posté par Marcassin le

    J’aime l’expression « crétin de souche » 🤣

  2. Posté par Antoine le

    Le 20 octobre dernier les Genevois ont voté pour les Verts; 2 semaines après ils étaient déjà à l’œuvre avec les taxes (mais c’est pour notre bien …)
    Ce dernier week-end, les Genevois ont élu des représentants de la gôche; on verra les taxes pleuvoir de plus haut … du Conseil des États
    https://www.tdg.ch/news/news/suivez-elections-federales-direct-geneve/story/19776162
    NB: On mérite le gouvernement que l’on a !!
    Autre pluie de taxes :
    http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2019/09/20/climat-les-taxes-pleuvent.html

  3. Posté par Bernard le

    Genève c’est la Suisse de demain. Lea médias sont sur le point d’arriver à leur but. La Suisse n’existera plus. Prémonition Adda Marra !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.