Légitime défense : haro sur Zineb El Rhazoui

post_thumb_default

 

Le 5 novembre 2019, l’écrivain et journaliste Zineb El Rhazoui, qui fut membre de la rédaction de Charlie Hebdo, était invitée à débattre sur CNews dans l’émission « L’heure des pros » de Pascal Praud. Elle déclare alors : « Il faut dire que sur les événements de Mantes-la-Jolie [24 octobre 2019, N.D.L.R.], les événements récents, le guet-apens organisé contre une patrouille de policiers par une centaine de racailles, il faut dire les choses comme cela, moi j’ai vu un peu ce qui se disait sur les réseaux sociaux, les gens de tous horizons étaient absolument unanimes : il faut que la police tire à balles réelles dans ces cas-là. […] Oui, il faut que la police puisse, la police américaine aurait tiré à balles réelles. » Les réseaux sociaux et nombre de médias convenus s’enflamment alors. D’autant que d’autres événements violents viennent d’avoir lieu à Chanteloup-les-Vignes dans la nuit du 2 au 3 novembre 2019, affrontements entre « jeunes » et policiers, ces derniers étant aussi attirés dans un guet-apens entraînant l’incendie d’un chapiteau de cirque d’une valeur d’environ 800 000 euros – l’un des fleurons de la fameuse politique des banlieues censée justement résoudre les questions de violence. Sans résultats notoires.

Pour la police, contre les racailles

La machine médiatique et des réseaux sociaux oublie vite que l’un des fondements de la démocratie est la liberté d’opinion sur tout sujet, si les propos ne sont pas passibles d’une condamnation par la loi. Que dit Zineb El Rhazoui ? Que le ras-le-bol devant le laxisme des gouvernements successifs qui ont laissé pourrir la situation en banlieue, situation liée à l’immigration – au point que bien des cités s’apparentent plus à des quartiers de pays en voie de développement africains qu’à des territoires régis par les usages de la civilité européenne –, conduit nombre d’internautes à dire que de leur point de vue les forces de l’ordre doivent pouvoir se défendre, y compris dans le cadre de la légitime défense, quand leur vie est en danger. Zineb El Rhazoui reprend cette opinion à son compte. Rappelons que la journaliste connaît bien la violence, elle qui est considérée comme la femme la plus protégée de France, ayant été membre de la rédaction de Charlie Hebdo, absente le jour de l’attentat de 2015 par le hasard de vacances. Elle est aussi « Arabe », ce qui est le principal non-dit de toutes les réactions à son encontre : lui est parfois reproché de « collaborer », mot qui dit beaucoup de la volonté d’intégration à l’œuvre en France. Zineb El Rhazoui affirme souvent que l’islam, en particulier salafiste et des Frères musulmans, est un « fascisme » conquérant. Exactement le discours de vérité que l’on préfère mettre sous le tapis en France actuellement. Elle ne s’est pas démontée face à l’emballement, précisant sur Twitter que « le droit autorise les policiers à tirer lorsqu’ils sont menacés de mort ou de blessure grave ». Autrement dit, la loi autorise la légitime défense pour les forces de l’ordre. •

Cet article Légitime défense : haro sur Zineb El Rhazoui est apparu en premier sur Présent.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    Zineb El Rhazaoui est une femme courageuse et lucide. Il n’y a que les traîtres et les poules mouillées pour la blâmer. Ce qui, somme toute, fait beaucoup trop de monde.

  2. Posté par Antoine le

    Il faut le publier et le hurler sur les toits :
    ‘Zineb El Rhazoui affirme souvent que l’islam, en particulier salafiste et des Frères musulmans, est un « FASCISME » conquérant. Exactement le discours de vérité que l’on préfère mettre sous le tapis en France actuellement »
    Lorsque M. Zemmour parle du même sujet, c’est lui qui se fait traité de tous les noms …
    Les merdias sont bien aux ordres du gouvernement pourri et corrompu pro-immigrationniste.
    D’autre part, la presse est complètement muselée, car aux mains de 10 milliardaires.
    https://lesobservateurs.ch/2019/09/12/quand-dix-milliardaires-detiennent-et-controlent-les-medias-francais/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.