Erdogan menace de nouveau de relâcher les réfugiés syriens en Europe

post_thumb_default

 

Recep Tayyip Erdogan appelle la communauté internationale à soutenir son projet de rapatriement d’une partie des réfugiés syriens, faute de quoi son pays sera contraint de leur «ouvrir les portes» de l’Europe.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Par où passe la frontière Schengen ?
    Apparemment la seule frontière terrestre commune entre l’UE et la Turquie est la frontière séparant la Grèce et la Bulgarie à la Turquie !
    https://www.touteleurope.eu/les-pays-de-l-union-europeenne.html
    Pour quelles raisons la Grèce et la Bulgarie ne pourraient pas FERMER leurs frontières ?
    Ont-ils congédié tous les garde-frontières et les douaniers ?
    M. Herr Dogan menace beaucoup trop les Européens ! La Turquie ne fera pas partie de l’UE !

  2. Posté par Antoine le

     »Il (Herr Dogan) appelle notamment la communauté internationale à participer au financement de la construction d’une ou plusieurs nouvelles ville »
    Si l’UE a promis un financement à la Turquie qui a détruit des villages ou des villes, il faudra s’exécuter ou l’exécuter …

  3. Posté par JeanDa le

    J’ai envie de commettre un écart de language : Quel emmerdeur celui-là ! Voilà, c’est fait, désolé.

  4. Posté par Vautrin le

    Il ne serait pas bien compliqué de bloquer les frontières avec la Turquie du sultan ottoman. C’est juste une question de volonté politique. Mais l’europe des monopoles est sans volonté, son seul projet étant de détruire les nations et de le mettre sous la coupe de sa bureaucratie totalitaire.

  5. Posté par Bussy le

    Il a raison, construire ou reconstruire des villes pour les rapatrier, c’est ce qu’il faut faire, non ?
    Ou alors, nos lumières en Europe et autres élites pourries tiennent à tout prix à ce qu’ils viennent en Europe…. payer nos retraites en vivant d’allocations ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.