Que faisait le chien Conan dans le tunnel lors de l’assaut contre Al-Baghdadi ?

Dans cette vidéo (en anglais, 6:19), de David Wood explique pourquoi Al-Baghdadi n’a pas tenté d’autre issue que de se suicider. C’est parce qu’il y avait un chien dans le tunnel. Dans la croyance islamique, les anges d’Allah aident les djihadistes, sauf s’il y a un chien parmi eux. C’est pourquoi, quand Al-Baghdadi a entendu les avions au-dessus de sa cachette, il savait qu’Allah n’allait pas envoyer ses anges pour le sauver. Sans le chien Conan, les centaines d’anges d’Allah auraient fait se crasher les avions…

Sun Tzu a écrit dans son livre « L’art de la guerre » : Connais ton ennemi et connais-toi toi-même, et même si tu as cent guerres à soutenir, cent fois tu seras victorieux. 

Trump a dévoilé le nom de l’héroïque chien militaire américain qui a poursuivi le chef de l’EI, Abu Bakr al-Baghdadi, avant qu’il ne se suicide dans un tunnel lors du raid du week-end dernier [26-27 oct.]. Dans un tweet posté jeudi matin de bonne heure, Trump a précisé que le chien s’appelait Conan et qu’il serait reçu à la Maison Blanche la semaine suivante.

Le chien, un berger belge malinois, a été envoyé dans un tunnel pour maîtriser Al-Baghdadi durait le raid contre une maison en Syrie. Al-Baghdadi a fait sauter sa veste d’explosifs, tuant avec lui trois enfants.

Un haut fonctionnaire de la présidence a déclaré à CBS News lundi [28 oct.] que l’administration préparait une visite du chien à la Maison Blanche, ce qui était difficile car le chien était "de retour au travail" sur le terrain. [...]

Les malinois sont connus pour leur caractère travailleur et leur intelligence, et sont largement utilisés par l’armée et la police. Un malinois nommé Cairo est célèbre pour avoir accompagné le commando américain lors de l’opération de 2011 qui a tué Oussama Ben Laden.

**********

Comment la RTS a-t-elle parlé du rôle du chien Conan ?

Finalement, la RTS a "trafiqué" la présentation du sujet de telle manière qu'il n'a porté ni sur le suicide d’Al-Baghdadi, ni sur le rôle du chien Conan, mais ne visait qu'à tourner Trump en ridicule:

Chronique photo: le chien qui est devenu le héros du président américain Donald Trump (vidéo 1:51)

Les deux minutes de haine présentées par Jennifer Covo :

Covo : Le nouveau héros de Donald Trump n’est autre que le chien qui a participé à l’assaut contre le chef de l’État islamique. Un chien très doué qui a rendu des services incroyables, selon les mots de Donald Trump (ton ironique).

Suivi de la chronique de Cédrine Vergain : ton narquois très appuyé.

D’accord, Baghdadi est mort comme un chien. C’est le président des États Unis qui le dit. Le seul à ne pas en avoir, de chien. (Illustration par l’image des présidents qui sont passé par la Maison Blanche avec leur chien.)
« On a tous besoin d’un héros, surtout Donald Trump. »

Cette prétendue vérité, assenée d’une manière péremptoire, est stupide au possible. Son auteur essayait uniquement de ridiculiser le Président Trump et la splendide élimination d’Al-Baghdadi.

---

Ici, comme toujours, la mission de la journaliste consiste à rapporter l’événement de telle façon que les Romands le comprennent selon les consignes du "ministère de la propagande".

10 commentaires

  1. Posté par Jean Monti le

    @ leone, non se n’est pas étrange c’est simplement un canular.

  2. Posté par Jean Monti le

    @ Philippe Dauphin, votre commentaire plutôt ironique mais non ils ne sont pas anti musulman, il voie seulement que ces gens se cache derrière leur foulard donc ils voie un danger de communication, donc c’est un danger potentiel comme quelqu’un qui entre dans une banque avec un visage masqué, leur instinct leur donne raison parfois.
    Le problème pour nous aussi les humains non voilé c’est bien ce danger de communication, c’est une barrière entre les différente religion qui fait ce danger potentiel.

  3. Posté par Philippe Dauphin le

    Je suis descendant de pieds-noirs, d’une famille qui a dû survivre au milieu des fellaghas. Ces fellaghas n’hésitaient pas à envahir des villages pendant que les hommes étaient aux champs pour exterminer sans risques femmes et enfants. Les chiens permettaient de survivre : ils avertissent de l’approche d’un danger, ils font hésiter les attaquants, ils défendent la maison de leur vie.
    Certains chiens sont anti-musulmans, ils grognent à l’approchent des djellabas et burkas, même dans les rues de Genève.

  4. Posté par Anne Lauwaert le

    Il y a aussi les “safari” dans les montagnes suisses pour abattre des bouquetins… Un safari c’est quoi? C’est un raid avec des 4×4 land rover dans les plaines africaines pour chasser le gros gibier. Tout ça c’est très mal – haro sur les chasseurs ! et safari dans nos montagnes…
    Mais en fait, c’est de la calomnie et la calomnie c’est un délit. Y a-t-il quelqu’un qui prend la peine de dénoncer ces hurluberlus ?

  5. Posté par JeanDa le

    Quelqu’un sait-il comment faire taire définitivement (mais pacifiquement) cette institution totalement dépravée qu’est la RTS ?
    Pétition ? Initiative ? Manifestation de rue ? Occupation et blocage de leurs locaux ? Occupation et blocage du parlement fédéral ? … ou autre ?

  6. Posté par Antoine le

    La RTSocialiste continue de nous enfumer avec leur propagande !
    Depuis la votation Bo Billag c’est de pire en pire !
    Nous payons une redevance pour un NAVET !
    Réveillons-nous et écrivons à la direction de cet organisme pour nous plaindre !
    Toutes la clique des journaleux est pathétique : Darius, M. Revaz et la Miss Covo …
    La rédaction et la direction de la RTS sont une bande de manipulateurs !
    – Rétention de l’information (pas d’info le 3 octobre dernier concernant le quadruple assassinats de la Préfecture de Police à Paris)
    – Parti pris flagrant (pour les démocrates, anti-Trump, pro-immigrationniste, etc …)
    – Pas de débat politique équilibré (du genre tous contre l’UDC)
    – etc …
    Ce n’est PAS demain que nous serons informés objectivement pas ces bras cassés !

  7. Posté par Sergio le

    Pour sa rubrique quotidienne anti-Trump, la télévision d’état a lâché ses chiennes.

  8. Posté par leone le

    Ce qui est étrange c’est qu’Al Baghdadi et trois enfants soient morts dans l’explosion et pas le chien???

  9. Posté par LaurentW le

    Les infos et les « journalistes » de la RTS, fidèles à elles-mêmes, avec leurs commentaires déplacés. Lamentable. Il serait temps d’entreprendre une action pour ramener le service public financé par les contribuables à ses devoirs. Le premier pas serait de lui rationner les vivres, en abolissant la redevance sur le chiffre d’affaires des entreprises, qui est un non sens et une double imposition, et en diminuant de moitié la redevance du contribuable captif. Qui veut s’en charger?

  10. Posté par M855A1 le

    Merci de relever ici l’une des multiples « tentatives » de manipulations de la RTSS. Le 12h45 et le 19h30 sont un vrai suplice! Je relève quasiement à toutes les éditions l’utilisation de ce genre de méthodes pathétiques, mais qui visiblement ont l’air de faire leur effets sur la population.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.