Crise migratoire : 800 migrants débarquent sur les côtes grecques en moins de deux jours

Les migrants ont continué à affluer en Grèce cette semaine, et près de 800 d’entre eux ont réussi à se rendre de Turquie en Grèce en seulement 48 heures, ce qui est le taux le plus élevé de nouveaux arrivants depuis plus de trois ans.

Selon les données officielles, 795 nouveaux migrants et demandeurs d’asile sont arrivés sur les côtes grecques entre le mardi 29 octobre et le mercredi 30 octobre à midi, rapporte l’agence Greek Reporter. […]

La Grèce n’a pas connu autant d’arrivées de migrants depuis 2016 – juste avant l’entrée en vigueur de l’accord UE-Turquie.

Dans les dix premiers mois de 2019, il est arrivé plus de migrants en Grèce que durant toute l’année 2018. […]

Le camp de Moria sur l’île de Lesbos, prévu à l’origine pour 3 000 personnes, en accueille actuellement près de 15000.

Les îles de Chios et de Samos comptent environ 5 000 et 6 000 migrants respectivement. Plusieurs milliers de migrants sont dispersés dans d’autres îles et camps sur le continent grec.

L’énorme augmentation des arrivées de migrants et la surpopulation des camps ont entraîné plusieurs flambées de violence au cours des derniers mois. […]

Source en anglais : Voice of Europe

Résumé Cenator

Un commentaire

  1. Posté par maury le

    C’est un suicide!!! : »Qui a intérêt à pousser à cette occupation de la Grèce? »Pourquoi l’Europe donne t -elle des milliards à la Turquie ,afin d’empêcher ces sois disant migrants de venir en Europe,alors qu’on va les chercher en bateau par centaines sur les côtes africaines??,
    Ce plan machiavélique si on ne le stoppe pas ,va conduire à des guerres civiles à cause du déséquilibre des pays européens.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.