Vaud : La Verte Adèle Thorens favorable à l’adhésion de la Suisse à l’UE

Arrivée en tête lors du premier tour aux Conseil des Etats, la verte Adèle Thorens compte sur les voix de la gauche et du centre pour reconquérir le siège des Verts perdu il y a quatre ans.

Reprendre ce deuxième siège est un défi pour le duo qu’elle forme avec la socialiste Ada Marra face au seul sortant de cette élection, le PLR Olivier Français.

 

 

Lacote.ch / RTS

 

 

 

6 commentaires

  1. Posté par Fleeps le

    Et l’autre Français….il est pas pour lui aussi….donc finalement les jeux sont faits.

  2. Posté par MaTerreMonPeuple le

    Traître à notre histoire.
    Traître à la nation.
    A quand les procédures pénale trahison ?

  3. Posté par Cenator le

    En Suisse Romande, la gauche a vaincu totalement la droite, il n’y a plus d’opposition, et maintenant le pire est à venir: place aux femmes de gauche!

    Extrait de Wikipedia – Adèle Thorrens :
    Formation
    Elle passe un master en philosophie, histoire et sciences politiques à l’Université de Lausanne, puis un certificat post-grade en politiques de l’environnement et de la durabilité à l’Institut des Hautes études en administration publique de Lausanne (IDHEAP).
    Vie professionnelle
    Après un an passé à l’Ecole normale supérieure de Paris (ENS), dans le cadre de ses recherches en philosophie, elle débute une carrière académique en faisant de l’enseignement et de la recherche en philosophie et en politiques de l’environnement à l’Université de Lausanne et à l’IDHEAP. Elle est ensuite engagée en 2004 au WWF Suisse comme responsable de la formation. Elle y crée le centre de formation WWF destiné à former des adultes en emploi aux exigences environnementales et à la communication. En 2006, elle est directrice intérim du siège romand du WWF Suisse.

    Extrait de Wikipedia – Ada Marra :
    Ada Marra est née à Paudex, de parents italiens originaires des Pouilles ayant immigré en Suisse dans les années 19604. Elle grandit à Paudex et suit sa scolarité à Lausanne puis étudie à l’université de Lausanne où elle obtient une licence en sciences politiques en 1996. La même année elle obtient la naturalisation suisse, tout en conservant la nationalité italienne de ses parents.
    Elle entre au parti socialiste suisse en 1997, elle sera secrétaire générale pour le Canton de Vaud pendant sept ans.
    En décembre 2004, elle est élue députée au Grand Conseil du Canton de Vaud et trois ans plus tard, en décembre 2007, elle est élue Conseillère nationale pour le Canton de Vaud. Elle est membre de la Commission des institutions politiques du Conseil national, puis de la Commission d’économie et des redevances.
    En 2008, elle dépose une initiative parlementaire sur la question de la naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération.

    Voici le « grand » « débat » au complet :
    https://www.rts.ch/info/regions/vaud/10828784-le-debat-du-2e-tour-de-l-election-aux-etats-dans-le-canton-de-vaud.html

  4. Posté par mady le

    Forcément c’est une gauchiste, laquelle fait partie de celles et ceux qui mettent la tête dans le sable. Mais bonté ouvrez enfin vos yeux. Non à une adhésions à l’Union Européenne. Qu’avons- nous a y gagner ??? Rien au contraire, nous n’aurons plus de démocratie.

  5. Posté par leone le

    Adèle Thorens favorable à une adhésion à l’UE? C’est pas un scoop, c’est un pléonasme.

  6. Posté par Antoine le

     »La Verte Adèle Thorens favorable à l’adhésion de la Suisse à l’UE »
    NON à l’accord cadre !
    NON à Schengen la passoire !
    Les Verts de gris, Verts pastèque veulent la DESTRUCTION pas dissolution de la Suisse dans l’UE !
    Les communistes de hier ont revêtu leur habits de camouflage et sont devenus les Verts actuels !
    Défendons notre Démocratie, notre Patrie !
    Le problème majeur est l’immigration de masse illégale !
    Défendons NOS Libertés pour NOTRE Sécurité !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.