Sondage BFMTV : Emmanuel Macron et Marine Le Pen au coude-à-coude pour la prochaine présidentielle

 

Deux ans et cinq mois après l’élection d’Emmanuel Macron à la tête du pays, sa cote de popularité continue de s’effriter. Selon le sondage « L’opinion en direct » diffusé ce mercredi par BFMTV, seuls 39% des Français estiment qu’il serait réélu en 2022 s’il se représentait (-1 point par rapport à avril 2018). Une défiance qui […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Le problème c’est que depuis six mois, la gauche globalement fait 53% et la droite vers 43… Et pas seulement qu’en Fance

  2. Posté par jeanne hachette le

    Ne rêvons pas MLP n’y arrivera jamais!!!!!!
    Il va falloir penser à une autre solution, et arrêter d’être C..

  3. Posté par miranda le

    39% MAIS C’EST ENORME. Car il y a par ailleurs trop peu de gens qui votent.

    Comment travailler auprès de ces 39% qui ne voient pas vers quelle société désorganisée nous allons et qu’ils en feront partie, eux aussi. Bien sûr ce sont ceux qui ne votent que pour le porte-monnaie et éventuellement pour les « idées progressistes ».

    Partout où il y a des nantis et des bobos progressistes, acharnons nous à travailler. A nous de transmettre tout ce qui démontre la société de « folies » vers laquelle nous mène Bruxelles.

    Il est fort possible, déjà, que ces gens là aient une méconnaissance TOTALE de ce que doivent devenir les nations.

    FaIre des mini-enquêtes auprès des collègues, des gens du quartier, des amies, ou des inconnus pour observer s’ils connaissent vraiment l’avenir que propose Bruxelles, en leur demandant :

    1) savez vous que les nations ne doivent plus exister et que L’UE SERA UN ENSEMBLE DE REGIONS?
    2) Serez vous plus rassurés avec un gouvernement national ou un petit chef d’Euro-région placé par Bruxelles.
    3) Savez-vous que vous pourrez tout aussi bien être gouverné par un petit chef d’euro-région qui viendra de Pologne ou d’Espagne et n’aura aucune connaissance de la culture, de la mentalité, de l’âme de votre région. Qu’il s’en foutra éperdument. Il obéira aux ordres en bon carriériste et c’est tout.
    ON APPELLE CELA « le futur des TRANSVERSALES ».
    (Christine Tasin a très bien exposé le sujet dans divers dossiers)

    Un petit rappel : ce travail doit se faire aussi auprès des ABSTENTIONNISTES qui plombent nos vies, par leur désintérêt et leur inertie.

  4. Posté par Léo C le

    Si personne ne se présente à droite, qui EN unisse les tendances, qui fédère et agisse, notre pitoyable poudré du 55 sera réélu dans un fauteuil face à MLP.
    Il le sait et se permet toujours à mi-mandat d’être le fossoyeur de notre pays.

    Le score de LR aux dernières européennes est éloquent. A vouloir faire le grand écart par clientélisme nauséabond, on se casse la gu…

  5. Posté par Bussy le

    On y est, ils nous refont le coup !
    Les Français vont-ils comprendre que ces deux marchent ensemble ?

  6. Posté par Chris le

    En cas de 2ème tour Macron fera 80%. Le RN, cette machine à perdre, cet idiot utile. Un rêve. Même Colargol gagnerait au 2ème tout contre MLP.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.