Mosquée attaquée à Bayonne : une aubaine pour Macron et les muzz !

post_thumb_default

Publié le 28 octobre 2019 - par

Loin de moi l’idée de tenir des thèses conspirationnistes, puisque c’est le mot à la mode, pour disqualifier un adversaire, à présent. Mais tout de même, force est de remarquer que l’attentat de Bayonne, où un homme de 84 ans, ancien militaire, aurait gravement blessé deux personnes âgées, probablement musulmanes, âgées de 74 ans et 78 ans.

J’avoue partager les interrogations, pour ne pas dire les réserves, exprimées à sa façon par Christine Tasin.

https://resistancerepublicaine.com/2019/10/28/mosquee-de-bayonne-entreprise-de-diversion-ou-bien-reglement-de-compte-entre-musulmans-retraites/

D’abord, nous sommes dans un contexte où l’islam a besoin de se refaire une santé. Après les crimes du converti Mickaël Harpon à la préfecture de police, après la provocation du voile et la victimisation de la bâchée de service, Fatima, « détruite à vie », après les émeutes musulmanes classiques à Mantes, après les coups de couteau des disciples d’Allah contre ceux qui ont la malchance de se trouver là au mauvais moment (comme ces Français de Nîmes, poignardés et traités de « Sales Français », on en était arrivé à un sondage Ifop qui expliquait que 61 % des Français considéraient l’islam incompatible avec la civilisation française, rien de moins. Une vraie bombe, qui obligeait Macron à accorder, de toute urgence, une audience au CFCM, dans un contexte où, lors d’une manifestation contre l’islamophobie, le « frère » de Macron annonçait la couleur : non à l’assimilation, oui à un État musulman au sein de l’État français. Sans parler d’Éric Zemmour, qui continue à dire les choses, et qui n’est pas encore viré de CNews, malgré les énormes pressions subies par Bolloré.

Il fallait donc qu’il se passe quelque chose, et là, il faut le reconnaître, c’est parfait. Un ancien militaire, tireur sportif (vite, il faut réglementer encore plus les armes, sauf les kalach des quartiers, bien sûr) et bien sûr candidat FN à une élection locale. Marine et ses amis auront beau bien se tenir à table, condamner avec la plus grande fermeté cet horrible attentat, ils seront accusés d’avoir armé le bras de l’assassin, et d’avoir orchestré la haine.

On peut d’autant plus s’interroger que l’homme a reçu une formation militaire, mais qu’il attaque la porte d’une mosquée à 15 heures 30, ce qui n’est sans doute pas la meilleure heure pour passer inaperçu.

Bref, cette attaque va se traduire, forcément, par la montée au créneau des soldats d’Allah, qui vont encore gémir qu’ils sont les Juifs du XXIe siècle, qu’ils ont peur, qu’ils ne se sentent pas en sécurité, et qu’il faut légiférer d’urgence contre l’islamophobie, sans oublier de virer Zemmour, autre coupable tout désigné, comme le RN, que qui tout le monde va se déchaîner. Et les collabos à la Plenel, Aphatie, Mélenchon, Bourdin, Cohen et autres escrocs du journalisme vont nous en coller pendant 48 heures, sur le thème : « Bientôt un nouveau Christchurch en France ? ». Sans oublier les musulmans modérés et BHL !

Tout cela est juste un peu gros, mais comme disait Goebbels, plus c’est gros, et mieux cela passe !

Paul Le Poulpe

source:

6 commentaires

  1. Posté par Rachel le

    « Il n’est jamais trop tard pour bien faire »

  2. Posté par Antoine le

     » … force est de remarquer que l’attentat de Bayonne est le fait d’un homme de 84 ans, ancien militaire » !!
    Ce genre d’attentat si cela est vérifié et attesté par l’enquête est complètement hors norme vu l’âge avancé de l’auteur …
    D’autre part, lorsqu’une dizaine ou centaine d’églises chrétiennes africaine sont attaquées et incendiées par des terroristes de Boko Haram, aucun merdia n’en parle, aucune table ronde n’est organisée, RIEN, le néant …

  3. Posté par miranda le

    Les soldats de la belle religion vont encore « gémir ». La supposée attaque de cette mosquée vas les y aider. L’évènement dramatique de la préfecture sera ainsi EFFACE. La plainte des mamans et le chagrin des enfants dont les papas ont été tués à la préfecture de Paris, seront à jamais « étouffés ».

    L’art de la plainte devient de plus en plus un outil favorable à la conquête pour la belle religion. L’histoire du voile aurait « détruit » la dame « stigmatisée », lors de cette fameuse réunion du conseil général de Bourgogne Franche Comté.

    Une femme comme ZINEB EL RAZHAOUI est bien plus en  » danger » et en peine à vivre que cette femme là. Cette dame voilée ferait bien de lire la lettre de ZINEB. Elle aurait une idée de ce qu’est la souffrance d’une femme qui ne veut que la libération des femmes et non leur soumission à une idéologie qui lorsqu’elle est établie, peut devenir terrorisante pour ses sujets et sujettes
    .https://fl24.net/2019/10/24/bouleversant-lappel-de-zineb-el-rhazoui-au-peuple-francais/

    En Iran, manifester contre le voile : c’est dix ans de prison en réponse à la « récalcitrante ».
    Et ainsi que le dit cet internaute : leurs prisons à eux sont des bagnes et pas des cellules avec la wifi et le portable et des salles d’activités diverses.
    Qu’il s’agisse du voile ou d’une « supposée » attaque de mosquée, cela ne les gênera aucunement dans leur volonté de progresser vers la conquête. Ils s’en donnent juste le temps. Sauf qu’il y a en ce moment « une vraie précipitation du temps, car beaucoup de PUISSANCES aujourd’hui, curieusement, semblent intéressées par l’exercice de LA SUPREMATIE SUR LA TOTALITE DE LA PLANETE.

    A propos de la stratégie du voile, on se demande si les citoyens ont encore compris ce qui se passe avec cet instrument, ainsi un internaute nous décrit au mieux comment la belle idéologie procède, comment elle s’avance :
    « les Islamistes ne transigent JAMAIS avec le voile.
    Ils en font une obsession, IL N’EST PAS NECOCIABLE.
    Le voile est la mesure de leur PENETRATION dans la société.
    Aucun pays qui tombe sous la coupe de l’influence islamiste ne peut négocier le voile!
    La France n’y échappe pas.
    L’ennemi a toujours besoin d’un MARQUEUR ou plusieurs marqueurs pour savoir quel est son taux de pénétration, de son attaque.
    Ainsi ils peuvent en avoir une MESURE PARFAITE
    Le risque sera de voir des femmes NON MUSULMANES devoir porter le voile comme ce fut le cas en Algérie.
    LES FORCES PROGRESSISTES (gauchismes divers et certaines droites) semblent avoir intégré cela, sachant QUE LE MAITRE qui est en train de les « prendre » d’une poignée de fer (grâce aussi au pognon et à la corruption et qu’ils courtisent aussi pour avoir les voix de « leurs adeptes » aux futures élections), NE DISCUTE PAS SUR CET OBJET LA, ce marqueur là.
    . (Totalité du message : https://www.youtube.com/watch?v=Vc5Er-ezPt0)

  4. Posté par Vautrin le

    Peut-être un coup monté. Mais il ne faut pas oublier un point important : compte tenu nombre de jeunes gens castrés par l’idéologie « progressiste », il n’y a plus guère que des vieux pour résister !

  5. Posté par JeanPaul le

    Citer Goebels est une ignominie, surtout lorsqu’on connaît les agissement de cette saloperie nazie, qui a fini par se suicider, alors que sa femme a procédé de même après avoir tué ses enfants (phantatische Mutter !!!). Bon débarras ! Quant à l’islam de France ou d’ailleurs en Europe, il s’agit de tout entreprendre pour déloger les fous provocateurs qui croient que Dieu est de leur côté. On hésite à exécuter les terroristes et les djihadistes. C’est tout simplement scandaleux !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.