France. Grenoble : il déambulait avec deux couteaux de cuisine et criait « Allah Akbar »

Un homme déambulait avec deux couteaux de cuisine à grandes lames aux abords de la gare de Grenoble vers dix heures ce dimanche matin. Il a crié à plusieurs reprises "Allah Akbar" tout en faisant une prière.

L'homme interpellé est âgé de 19 ans

Alors la brigade anti-criminalité de Grenoble intervient. L'homme refuse de jeter ses couteaux à terre, et menace un policer. Il est finalement interpellé. Il s'agit d'un jeune homme de 19 ans, habitant Grenoble et né en Algérie. [...]

Francebleu.fr

Nos remerciements à Pierre 1er

Un commentaire

  1. Posté par maury le

    ALLAH Y EN A MARRE!devrions nous crier prochainement!!! Les disiquilibris commencent sérieusement à nous bassiner et ceux qui veulent nous faire croire que cette secte est une religion d’amour et de paix devraient réviser sérieusement leur point de vue et rajuster leurs lunettes ,car jusqu’ici nous n’avons vu que barbarie ,meurtres,mensonges ,perversité ,provocations et ceci depuis des siècles: »IMPOSSIBLE DE VIVRE ENSEMBLE » BASTA!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.