13 commentaires

  1. Posté par kandel le

    La mine auto-satisfaite de ces quatre Quisling de la RTS a vraiment quelque chose d’insupportable pour tout patriote… mais que faire ?

  2. Posté par Cenator le

    @ Ester
    Où que vous habitiez, vous faites partie de notre famille !

  3. Posté par Ester le

    J’ai voté par correspondance puisque je vis à l’étranger. UDC, bien sûre.

  4. Posté par Matelot le

    Comme déjà dit, nous sommes OBLIGES de payer cette propagande gauchiste, ce qui est tout à fait dictatorial.
    Mais, et fort heureusement, pas encore obligés de la regarder.

  5. Posté par leone le

    Je m’inscris en faux contre ceux qui prétendent que l’UDC est le premier parti de Suisse. Le premier parti du pays est la coalition PS, PLR, PDC, Verts, Verts Libéraux. Raison pour laquelle l’UDC fait bien souvent penser à Don Quichotte qui se battait contre des moulins à vent. Ca m’attriste mais c’est comme ça…

  6. Posté par Wild le

    Maurice, Sergio Exactement,
    Vive la Suisse Vive l’UDC 1er parti du pays

  7. Posté par Wild le

    Publicité en chute libre à la RTSocialiste, licenciement bientôt tous ou partiel, bien fait!!! Normalement ils devraient être neutres, la profession la plus malhonnête…
    personne ne veut les écouter, on va direct. sur le net

  8. Posté par leone le

    C’est tellement juste qu’effectivement ça se passe de commentaire.

  9. Posté par Neufmm le

    Excellent titre ! En effet, tout est dit tant l’immense pouvoir monopolistique de désinformation et de bourrage de crâne de la rts décide des votations et élections (Depuis le 9 février 2014 puis Nobillag, ils sont déchaînés).
    Quant à l’excellent Stéphane Montabert (https://lesobservateurs.ch/2019/10/21/elections-federales-2019-la-vie-en-vert), il fait remarquer à juste titre que, pour la première fois dans l’histoire de la Suisse, le Conseil National est à majorité de gauche. Et aussi que la Suisse romande a voté encore plus Vert (pastèque) parce que le monopole de la rts y est encore plus patent.
    La priorité No 1 de l’UDC devrait être la mise sur pied d’une stratégie offensive à l’égard de la rts. Qui pourrait commencer par une initiative intelligente de démocratisation de l’info. Il est absolument scandaleux que l’info de la rts – service public – bénéficie d’une liberté éditoriale totale (en l’occurence gaucho-mondialiste et anti-suisse).

  10. Posté par Sergio le

    Nous sommes des contribuables, des captifs, nous devons adhérer aux médias d’état et payer une redevance qui a pour seul but d’anéantir toute velléité venant de droite. Sans les médias dévoyés et sans les journalistes militants, la gauche et l’islam n’existeraient pas.

  11. Posté par Maurice le

    En effet, elle garde encore plus du quart de l’électorat, un électorat qui est peut-être parti se promener au lieu d’aller voter pour sa sauvegarde : «L’UDC perd 3,6 points et 12 sièges. Mais avec 25,8% et 53 fauteuils, elle reste de loin le premier parti de Suisse. Dans le bloc bourgeois, le PLR cède aussi 4 mandats, à 29 au total, et est talonné par Les Verts.»
    Bravo à l’UDC ! qui a résisté à une propagande sans fin contre elle. Il faut croire qu’une partie du peuple suisse reste fidèle au pays et sait que c’est le seul parti à pouvoir le défendre vraiment, il a ainsi refusé de le diluer dans des instances internationales ou à le submerger par une surpopulation cosmopolite et exotique…
    L’idéal serait que maintenant l’UDC prenne de la hauteur sans arrogance et sans provocation, et continue de défendre calmement, avec ténacité comme elle sait si bien le faire, les valeurs auxquelles tant de Suisses sont encore attachés.

  12. Posté par Bernard le

    L’UDC doit se battre contre les verts et les médias avec des arguments scientifiques comme le font les gaucho – médiato-vert.
    C’est trop long à expliquer ici. Mais il faut que l’UDC nomme une commission de scientifiques qui démontre le non sens des arguments des médias -gaucho-verts.
    Juste un exemple : De combien est monté le niveau de la mer depuis la fin de l’époque glaciaire il y a 18 000 ans. donc un espace temps très court à l’échelle de la vie de notre planète.
    Réponse de 120 m !!
    Le réchauffement naturel de la terre continu et le niveau de la mer continu à monté de quelques mm / an. La part de responsabilité de l’homme est négligeable.
    On parle d’une échéance 2050-2100 mais on oublie de dire que les réserves de gaz et de pétrole à cette époque seront épuisées, donc automatiquement la production de CO2 sera négligeable.
    De nombreuses pistes expliquent la monté de niveau de la mer. Il faut les expliquer à la population.

  13. Posté par Antoine le

    Malheureusement le Peuple suisse a voté pour la redevance obligatoire pour la RTSocialiste …
    Les moyens de communications valent de l’or de barre pour faire passer les messages politiques :
    – Réchauffement climatique : que du pain béni pour les Verts
    – Pollution du plastique : que de pain béni …
    – Augmentation des taxes sur les carburants : que du pain béni …
    – Restriction de circulation (vitesse, péage urbain) : que du pain béni …
    – etc …
    Le Peuple suisse se fait manipuler et dit encore merci pour de tels actes !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.