La Suisse va accueillir des réfugiés de Turquie

La Suisse entend accueillir des réfugiés provenant de Turquie, malgré l'assaut controversé que les forces d'Ankara mènent actuellement dans le Nord syrien, selon la NZZ am Sonntag.

«Nous prévoyons d'accepter pour la première fois dans les deux prochaines années un petit contingent de réfugiés de Turquie dans le cadre du programme de réinstallation de l'ONU», déclare dans le journal Mario Gattiker, le chef du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM).

[...]

20Min.ch

Via le PNS Suisse

 

"Annonce publiée au moment où les bureaux pour les Élections fédérales ont fermé !

Escroquerie « démocratique » !"

2 commentaires

  1. Posté par bonardo le

    Super ,des personnes intégrés qui deviendront Suisses dans quelques temps ,le mieux est de mettre dehors les Suisses et laisser diriger notre pays par toutes ces personnes ,qui va payer ? Les cours de langue ,la caisse maladie ,la nourriture ,les habits ,les sports ,le dentiste ,les appareils dentaires ,l`électricité ,les différents cours avec les thérapeutes ,les avocats ,les traducteurs ,la réponse est bien entendu les Socialistes ,non je plaisante ,nos petits vieux avec des retraites de merde ,oui de merde ,alors que les nouveaux arrivants reçoivent tout sur un plateau ,chercher l`erreur ,la générosité c`est bien ,mais d`abord nos concitoyens puis après les autres ,si nous avons encore de l`argent ,car les augmentations des primes des caisses maladies explosent par rapport à qui ? Il suffit de réfléchir et la réponse sera trouvée .

  2. Posté par Pépé Le Moko le

    super, grace aux verts on va dézoner a tout va pour y construire de nouveaux immeuble, vive les verts !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.