Belfort. Les musulmans appellent à une manifestation contre l’islamophobie suite à l’affaire du foulard

 

Ali Saab président de la grande mosquée de #Belfort dénonce le climat islamophobe délétère qui s'abat sur la France et appelle à une grande marche samedi 26 octobre dans cette ville d'où est originaire notre sœur Fatima E. victime d'une agression verbale il y a une semaine. pic.twitter.com/f6b4AvnRhQ — Dômes & Minarets (@domes_minarets) October 18, […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

9 commentaires

  1. Posté par Léo C le

    @ Miranda.

    Je ne suis pas même certain que l’islam respectueux que vous évoquez pendant 40 ans de temps l’était vraiment.

    Il étaient juste moins nombreux à l’époque.

    Notre soumission à leurs exigences, leurs revendications, toujours plus avant et la gauche arrivée en 1981 pour commencer, nous ont menés à ce résultat.

    La politique de l’autruche, les subventions répétées et ruineuses pour acheter une paix sociale fallacieuse n’ont fait que nous conduire au bord de l’explosion.

    Il faut arrêter de nous badigeonner de ce catéchisme de gauche. Ce n’est pas en tendant l’autre joue qu’on en viendra à bout mais en cognant plus fort qu’eux.
    Ils ne comprennent que ça, il faut donc les aider à comprendre.

  2. Posté par miranda le

    Il fut un temps où c’était nécessaire de nous mettre à l’écart de la pression religieuse. La laïcité est advenue pour nous libérer de cette pression.

    Marc Menant nous rappelle ce que fut cette période de répression dans un passé où il n’était pas toujours facile de vivre « en harmonie » avec la religion. (dans son livre : « la laïcité dévoilée) https://www.youtube.com/watch?v=K07GC0gBkr4

    Aujourd’hui, l’Islam nous entraîne à nouveau vers une future pression. Qui s’exerce déjà dans les cités sur des gens qui ne sont pas tous en accord avec « cette toute puissance » . Donc beaucoup préfèrent se soumettre pour avoir « la paix ».

    Allons nous accepter une régression telle que celle où nous entraine l’ISLAM actuel. Car l’Islam que nous avons connu pendant plus de 40 ans était respectueux des citoyens et de la république. Saurons-nous exiger de cet Islam de devenir RESPECTUEUX ?

  3. Posté par miranda le

    Et le climat délétère que nous impose l’Islam dans sa façon de s’exposer de plus en plus au jour le jour.
    Nous vivions très bien ensemble, jusqu’à ce que l’Islam fasse basculer la laïcité qui était notre mode de vie. Et qui permettait à toutes les autres cultures de cohabiter harmonieusement avec nous.

    On ne se préoccupe pas trop de ce que pensent les autres minorités, mais elles ne sont pas du tout ravies de la façon dont s’impose l’Islam. Elles savent que ça cache un projet beaucoup plus vaste, celui d’une conquête. Et ces autres minorités pensent elles aussi au futur de leurs enfants. Car leurs enfants ressentent déjà « cette conquête » dans le système scolaire.

    A cela s’ajoute l’arrivée massive de migrants qui vont encore faire gonfler le problème parce que à majorité, musulmans.

    On peut vraiment souhaiter que les gens arrêtent de voter pour cette gauche de vendus et que Macron parte avant la fin de son mandat. On espère que quelque chose va nous aider à mettre tout ce monde de traîtres dehors, très bientôt.

  4. Posté par Léo C le

    Erreur de ma part, c’était Charlie Hebdo que je voulais évoquer pour cette date. Veuillez m’excuser.
    Il faut dire qu’on a été servis en 2015.

  5. Posté par JeanPaul le

    Je n’ai pas l’intention de manifester, car je revendique mon islamophobie et suis un partisan acharné d’expulser tous les musulmans de nos pays, avant qu’ils viennent nous pourrir la vie avec leurs exigences, leur charia, leur halal et leur haine envers nous. Il y a assez de place pour eux dans les pays islamiques, comme l’Arabie Saoudite, Oman, le Qatar, Dubaï et même l’Indonésie…

  6. Posté par Bussy le

    Belle preuve du décalage et de l’incompatibilité complète de ces gens avec notre société, oser provoquer en plein séance par un voile et manifester en soutien à cette provocatrice, alors que quatre personnes employées par l’Etat viennent de se faire tuer par un des leurs.

  7. Posté par Léo C le

    Lorsque ça se produit dans ce sens, on les sent beaucoup plus chatouilleux nos muzz. Toujours cette inclination victimaire atavique.

    Par contre pour le Bataclan, lorsque 140 000 Bordelais, dont j’étais, défilèrent dans la rue, le 11 janvier 2015, je n’en ai pas vu un. Même constat pour un mien ami outré, dans sa ville.

    Ce n’est qu’un simple cas parmi bien trop d’autres.

    Alors ta manif mon mignon, tu te la tailles en pointe. Vous n’arriverez à rien avec moi depuis cette date; surtout lorsque 25 % de tes coreligionnaires approuvent la charia en France.

    L’amalgame, un peu que je le fais !

  8. Posté par Antoine le

     »… notre sœur Fatima E. victime d’une agression verbale il y a une semaine »
    Il faudrait déposer plainte contre cet imam pour propagation de  »fake news » !
    En effet, M. J. Oboul (RN) ne lui adresse PAS la parole !
    Il s’adresse à la présidente du Conseil régional de Franche-Comté Mme Marie Guite Dufay (PS). Écouter la vidéo suivante :
    https://twitter.com/JulienOdoul/status/1182654779316678657
    https://lesobservateurs.ch/2019/10/17/laffaire-de-la-maman-voilee-au-conseil-regional/

  9. Posté par Nicolas le

    Bonne initiative. Il sera intéressant d’observer le nombre de manifestants qui soutiennent une des leurs si dramatiquement humiliée, comparativement aux deux pelés et trois tondus qui s’étaient mobilisés contre le massacre de Charlie Hebdo.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.