Genève : Des enseignants du Cycle agressés par des élèves

La situation est très tendue au Cycle d’orientation (CO) du Renard, à Vernier. Depuis la rentrée scolaire, les altercations entre élèves et enseignants se multiplient, à tel point que certains d’entre eux en sont venus aux mains, selon les informations de la «Tribune de Genève». Mercredi, un professeur a été frappé par des élèves.

Une autre enseignante est en arrêt maladie depuis plusieurs semaines, après qu’on lui a lancé une pierre dans le dos. Elle a porté plainte. C’était il y a un mois. Des policiers sont alors intervenus dans l’enceinte de l’établissement, situé à Aïre-le-Lignon. Ils en sont sortis en embarquant une demi-douzaine d’élèves, certains menottés.

[...]

TDG

4 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    Un internaute habitant Genève pourrait-il nous renseigner, après avoir enquêté dans les parages de ce collège, quant aux caractéristiques sociétales et ethniques de ces futurs Montaigne que la gauche accueille à grands cris chez nous?

  2. Posté par benz le

    et bien entendu on peut pas avoir le nom de ces éléves modèle forcément…….comment ça raciste ??? 😉 meu non voyons s’était juste par curiosité allez juste un ou deux……xaca shakiri ???…..mais non pas les footeux y a pas que ceux la qui sont albanais 😉 amzaoui mohamed etc…..ah d’accord les chances pour la suite issue de la diversité des bisounours eh bien ça marche le vivre ensemble wow je suis soufflé par le degré de réussite de l’assimilation de ces jeunes prodiges 😉

  3. Posté par Nicolas le

    Le goupil est un animal discret et rusé. Ce CO devrait être rebaptisé Cycle d’Orientation des « chances pour la Suisse ».

  4. Posté par Antoine le

    La violence, toujours la violence !
    Il faudra rétablir le respect ! Et le respect ne peut être rétabli que si le niveau d’éducation est acceptable.
    Les cours d’école ne sont PAS un champ de bataille !
    Pour certains élèves récalcitrants, il faudra recourir aux anciennes méthodes (qui sont formellement interdites de nos jours !).
    Mais qu’est-ce qui est préférable ?
    Une paire de baffes et un coup de pied aux fesses ou qu’une demi-douzaine de racailles soit menottée et évacuée par la police ?
    Il faudra bientôt des Securitas dans chaque écoles …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.