Société de vigilance : le flou d’Emmanuel Macron – Journal du 16 octobre 2019

post_thumb_default

 

Société de vigilance : le flou d’Emmanuel Macron

5 jours après l’attentat de la préfecture de police de Paris, Emmanuel Macron a appelé à une société de vigilance face à l’hydre islamiste. Une déclaration fourre-tout du chef de l’Etat dont les contours manquent de clarté et peuvent conduire à une société de délation, aux antipodes du politiquement correct martelé depuis des années.

Assises de l’agriculture : vers une révolution de l’alimentation ?

Économie, éthique, redistribution et écologie… Comment répondre aux enjeux de l’alimentation de demain ? C’est la question sur laquelle planchent les intervenants des assises de l’agriculture organisées à Rennes en Bretagne depuis mardi à la veille de la journée contre le gaspillage.

Catalogne : c’est reparti pour une crise ?

La condamnation lundi de meneurs indépendantistes catalans a relancé les mobilisations dans l’autonomie. Plusieurs actions ont été menées à travers le territoire sans, pour l’instant, susciter autant d’intérêt qu’en 2017.

L’actualité en bref

L’article Société de vigilance : le flou d’Emmanuel Macron – Journal du 16 octobre 2019 est apparu en premier sur TVLibertés - 1ère chaîne de réinformation | Nous, c'est vous.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par miranda le

    Les discours d’Emmanuel Macron sont des discours bien appris au contact de ceux qui le préparent.
    C’est de l’enfumage, de façon à ce que « la petite abeille française fasse du surplace ». Ne bouge surtout pas de ta ruche petite abeille.

    Maintenant ces discours sont un pur produit manipulatoire. Et ceux qui ne s’en rendent pas compte ont le cerveau bien mou. Tant que nous voterons pour des « politiques » comme lui, l’ensevelissement des français continuera, pas seulement sur le plan culturel, mais aussi économique, technologique etc.

    Il est mandaté pour que le génie français, s’éteigne définitivement et nos politiciens de tout bord n’ont pas encore intégré cette donnée.

    Tout est là pour le prouver : l’école qui dégringole, les ventes de nos fleurons industriels s’accentuent de jour en jour avec la fuite de NOS CERVEAUX qui nomadisent pour trouver un travail ailleurs.

    Cette expérience je l’ai vue de mes yeux vue, dans des pays qui étaient moyennement développés et qui dès que ces secteurs tombaient les uns après les autres avec en plus la fuite de leurs cerveaux qui partaient pour ne jamais revenir, sont TOMBES DANS LE TIERS MONDE ET AU DELA LE QUART MONDE.

    Certains n’ont jamais pu s’en relever. D’autres ont fait allégeance au pouvoir des mondialistes sans pour autant « remonter la pente ».

    Nous ne pourrons jamais, mais jamais au grand jamais accepter que meurt l’esprit français à cause de tout ce qu’il nous apporté de bénéfique. Et il nous en apportera encore.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.